En Inde

07 janvier 2022 14:00; Act: 07.01.2022 14:33 Print

«Je m'appelle Kovid... et je ne suis pas un virus»

Un entrepreneur indien prénommé Kovid fait le buzz sur Twitter. Son prénom, a priori pas facile à porter, amuse pas mal de gens.

storybild

Kovid Kapoor s'amuse de son prénom. (photo: AFP/-)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je m'appelle Kovid, et je ne suis pas un virus». C'est la première phrase du profil Twitter de l'entrepreneur indien Kovid Kapoor, qui fait sensation sur les réseaux sociaux. Cette homme de 31 ans, patron d'une start-up de voyage, a expliqué sur le réseau social qu'il avait cette semaine voyagé à l'étranger pour la première fois, depuis le début de la pandémie, et que son prénom avait «amusé beaucoup de gens».

«Mes futurs voyages à l'étranger vont être amusants!», a-t-il lancé sur Twitter, avec un message qui a reçu 40 000 «likes» et a été retweeté 4 000 fois, ajoutant que, si son prénom l'aidait à briser la glace dans les rencontres, en revanche lorsqu'il allait commander un café, il demandait qu'on n'annonce pas son prénom à la cantonade.

«Un prénom mémorable»

Son commentaire a suscité une avalanche de plaisanteries, de «memes», de messages et même de demandes d'interview, introduisant un peu de légèreté dans un sujet pénible, puisque le nombre de contaminations au variant Omicron augmente en Inde. Il a dit à l'AFP son espoir que toute cette publicité rejaillisse sur son entreprise, qui est en difficulté comme toutes celles du secteur.

Kovid, qui signifie, en hindi et en sanscrit, un lettré ou un individu éduqué, est un prénom peu répandu en Inde. Sa mère, a-t-il expliqué, avait choisi son prénom longtemps avant sa naissance. «C'est un nom mémorable dont la signification est belle», a-t-il encore souligné. «Il fait impression lorsque je me présente. Je n'en changerais pour rien au monde».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • djinn le 09.01.2022 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une faute à la huitième ligne « cette homme ». Merci de corriger

  • Ragnar Kok le 10.01.2022 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est fou la ressemblance quand même - détendez vous , c’est juste une blague

  • Boobs Booster le 09.01.2022 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    Comment tu t'appelles? -Kovid. T'es de quelle année? -2019 :-]]

Les derniers commentaires

  • Ragnar Kok le 10.01.2022 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est fou la ressemblance quand même - détendez vous , c’est juste une blague

  • Boobs Booster le 09.01.2022 22:39 Report dénoncer ce commentaire

    Comment tu t'appelles? -Kovid. T'es de quelle année? -2019 :-]]

  • djinn le 09.01.2022 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une faute à la huitième ligne « cette homme ». Merci de corriger

  • lililoupipich le 08.01.2022 23:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super anecdote je suis mdr … ou pas

  • Chakal le 07.01.2022 21:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Drôle de nom. MDR quoi