Australie

14 octobre 2020 11:57; Act: 14.10.2020 12:04 Print

«Je sentais quelque chose me chatouiller l’oreille»

Gêné par une étrange sensation, un plombier a découvert qu’une charmante araignée avait élu domicile dans son casque antibruit.

Sur ce sujet
Une faute?

«Elle ne veut pas sortir. Elle est heureuse là-dedans». Là où nombreux sont ceux qui auraient poussé des hurlements d’effroi, Olly Hurst a réagi avec un calme olympien. Ce plombier domicilié à Perth (Australie-Occidentale) travaillait avec son casque antibruit quand une sensation étrange a commencé à le gêner. «Je sentais quelque chose me chatouiller l’oreille», explique-t-il dans une vidéo publiée vendredi dernier sur le compte Facebook d’ABC Perth.

En retirant l’appareil, l’Australien a découvert une énorme araignée lovée à l’intérieur. «Mmmh… vilaine», a-t-il calmement commenté. Malgré les vives secousses d’Olly, l’animal n’a rien voulu savoir. Tout en lâchant un petit rire amusé, le plombier s’est contenté de laisser son casque par terre et de reprendre ses activités.

Une espèce inoffensive

Impressionnés par le calme de l’Australien, certains internautes se sont imaginés dans une telle situation. «Nouveaux protèges-oreilles, nouveau casque, nouveaux vêtements de travail, nouvelle voiture, nouvel emploi dans un nouvel État», a notamment commenté une utilisatrice de Facebook. «Je suis émerveillée par le fait que vous n’ayez pas fait de crise cardiaque en découvrant ce qui vous chatouillait l’oreille», a réagi une autre internaute.

À en croire une photo publiée par ABC Perth sous cette vidéo, l’animal a fini par sortir de sa cachette. Il s’agissait d’une araignée de la famille des Sparassidae, une espèce inoffensive pour l’homme, pouvant atteindre une envergure de 30 centimètres.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sam Fascine le 14.10.2020 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Si il reste aussi calme c'est sans doute parce qu'il en a déjà vues et qu'il sait qu'elles sont inoffensives, mais personnellement je me serais senti mal.

  • je meurs direct le 14.10.2020 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ???????????? Comment il a fait pour rester aussi calme !!!

  • Peanuts le 14.10.2020 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu la taille faut y aller avec les deux pieds !!

Les derniers commentaires

  • Peanuts le 14.10.2020 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu la taille faut y aller avec les deux pieds !!

  • Sam Fascine le 14.10.2020 13:17 Report dénoncer ce commentaire

    Si il reste aussi calme c'est sans doute parce qu'il en a déjà vues et qu'il sait qu'elles sont inoffensives, mais personnellement je me serais senti mal.

  • je meurs direct le 14.10.2020 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ???????????? Comment il a fait pour rester aussi calme !!!