Insolite en France

31 décembre 2018 12:43; Act: 31.12.2018 13:24 Print

L'âge de Jeanne Calment, une supercherie?

Et si le record de longévité de Jeanne Calment était une supercherie? Des chercheurs évoquent une machination entre la Française morte à 122 ans et sa fille.

storybild

Jeanne Calment, officiellement décédée à l'âge de 122 ans et 164 jours en 1997, détient un record mondial de longévité tous sexes confondus. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Des chercheurs russes ont conclu à un incroyable tour de passe-passe entre la Française et sa fille, provoquant intérêt et controverse dans la communauté scientifique. Jeanne Calment, officiellement décédée à l'âge de 122 ans et 164 jours en 1997 (un record mondial de longévité tous sexes confondus), aimait dire que «Dieu l'avait oubliée» mais le mathématicien Nikolaï Zak n'était pas convaincu. Soutenu par le gérontologue Valeri Novosselov, il a pendant des mois analysé biographies, interviews, photos, ainsi que les archives d'Arles, la ville du sud de la France où elle avait vécu, et des témoignages de ceux qui l'avaient connue.

«L'analyse de tous ces documents m'a amené à la conclusion que la fille de Jeanne Calment, Yvonne, a pris l'identité de sa mère», a estimé M. Zak. M. Zak, membre de la Société des Naturalistes (MOIP) de l'Université de Moscou, a publié récemment son étude «Jeanne Calment: the secret of longevity» sur le site ResearchGate, un réseau international pour chercheurs et scientifiques. Dénoncé comme un «texte à charge» par ses détracteurs, le document est néanmoins jugé crédible par certains scientifiques qui relèvent les limites des validations des records de longévité.

Les yeux, la taille...

Le chercheur estime qu'en 1934 ce n'est pas l'unique fille de Jeanne Calment, Yvonne, qui est morte d'une pleurésie, comme le dit la version officielle, mais Jeanne Calment elle-même. Yvonne aurait alors emprunté l'identité de sa mère, ce qui aurait permis d'éviter de payer les droits de successions. C'est donc elle qui serait morte en 1997, à l'âge de 99 ans. Parmi les 17 éléments que présente le chercheur figure une copie de la carte d'identité de Jeanne Calment datant des années 1930 où la couleur de ses yeux (noirs), sa taille (1,52 mètre) et la forme de son front (bas) ne correspondent pas à celles de la doyenne française au cours de ces dernières années de vie.

«En tant que médecin, j'ai toujours eu des doutes sur son âge. L'état de ses muscles était différent de celui des autres doyens. Elle se tenait assise sans aucun soutien. Elle n'avait aucun signe de démence», estime M. Novosselov, qui dirige la section gérontologique au sein de la Société des Naturalistes de Moscou. Après la mort de Jeanne Calment, des scientifiques avaient déjà regretté qu'aucune autopsie ne soit menée pour expliquer la longévité exceptionnelle de celle qui, centenaire, se laissait aller à ses penchants pour le chocolat et le porto et se permettait une cigarette de temps en temps, avant que son état de santé ne se dégrade.

Une exhumation?

Alimentant les doutes, Jeanne Calment avait ordonné de brûler une partie de ses archives photos quand elle est devenue célèbre, selon les chercheurs russes. Interrogé par l'AFP, le démographe et gérontologue français Jean-Marie Robine qui avait participé à la validation par le Livre Guinness des records de l'âge de Jeanne Calment assure n'avoir «jamais eu aucun doute sur l'authenticité des documents» de cette dernière. Il dénonce «un texte à charge, qui n'examine jamais les faits en faveur de l'authenticité de la longévité de Madame Calment, m'apparaît diffamatoire vis à vis de sa famille».

Le maire d'Arles à l'époque de la mort de Jeanne Calment, Michel Vauzelle, juge, lui, que cette théorie est «complètement impossible et invraisemblable» parce que Jeanne Calment était suivie selon lui par de nombreux médecins. «C'est bien que Nikolaï Zak ait mené une recherche indépendante. C'est un très bon travail et un argument en faveur de l'exhumation des corps de Jeanne et Yvonne Calment», assure Nicolas Brouard, directeur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED) en France.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fred le 31.12.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Si c'est vrai, bravo à elle(s)

  • Angelo51 le 31.12.2018 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne peut même pas lâcher la grappe aux morts sans la société actuelle?

  • Sofie le 01.01.2019 03:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est ce que quelqu’un pense au notaire qui avait acheté la maison en viager ?????.... lui s’est fait avoir ;-)))) Cette histoire nous a fait bien rire ce soir Si c’est vrai ... c’est vraiment trop fort !!! Bonne et heureuse année à tous

Les derniers commentaires

  • Pourquoi pas le 02.01.2019 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Changer d'identité pour éviter des droits de succession... C'est en France que ça se passe, donc je trouve ça tout à fait valide comme théorie.

  • papy le 02.01.2019 08:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on commençait l’année en se calmant ?

  • Sofie le 01.01.2019 03:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Est ce que quelqu’un pense au notaire qui avait acheté la maison en viager ?????.... lui s’est fait avoir ;-)))) Cette histoire nous a fait bien rire ce soir Si c’est vrai ... c’est vraiment trop fort !!! Bonne et heureuse année à tous

  • isle le 01.01.2019 02:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment des chercheurs Russes qui ont fait des études là dessus. ??? Non mais sérieux.. c’est le jour de l’an, pas le 1er avril !!

  • Luxo le 31.12.2018 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    Elle avait tout prévu , sauf de vivre 122 ans!