Fail

26 octobre 2018 19:22; Act: 27.10.2018 14:55 Print

L'ambassadrice russe de Samsung a... un iPhone

L'ambassadrice russe de Samsung s'est fait prendre en flagrant délit avec un iPhone du rival Apple.

Sur ce sujet
Une faute?

L'endossement publicitaire d'un smartphone est décidément pas une chose si facile. Xenia Sobtchak est venue s'ajouter à la liste de célébrités qui se sont laissé piéger. Sur un plateau de télévision, l'ambassadrice de Samsung s'est fait pincer en train de répondre à un message sur un iPhone X. En cachant de manière peu discrète l'appareil, elle a d'autant plus attiré l'attention des spectateurs. Les médias russes rapportent que l'it-girl avaient déjà été surprise un iPhone à la main lors d'événements publics.

Samsung s'est jusqu'ici montré plutôt conciliant. «Toutes les spéculations au sujet des poursuites et des amendes sont artificielles et rien de plus que des rumeurs. Tant que les circonstances ne seront pas clarifiées, nous ne commenterons pas les documents diffusés sur internet», a fait savoir le géant sud-coréen à l'agence russe RIA Novosti. Des médias lui avaient prêté l'intention de demander en justice 1,6 million de francs pour dédommagements.

Cela ne serait de loin pas une somme insurmontable pour la fille du premier maire élu de St-Pétersbourg, qui a laissé son costume de présentatrice de télévision pour endosser ces dernières années celui de politicienne.

L'actrice Gal Gadot, alias Wonder Woman, avait été la dernière victime notoire de ce type de mésaventure au printemps. Elle avait tweeté son enthousiasme pour le Mate 10 Pro du chinois Huawei avec le message «à partir d'un iPhone». Bien avant elle, la chanteuse Alicia Keys avait commis pareille bévue en faisant la promotion d'un smartphone BlackBerry. Même le patron de l'opérateur T-Mobile, le volubile John Legend, avait été piégé alors qu'il vantait le Galaxy Note 3 du sud-coréen Samsung.

(L'essentiel/laf)