Chasseuse américaine

07 janvier 2019 14:16; Act: 07.01.2019 17:16 Print

La girafe noire trône désormais dans son salon

Une chasseuse américaine suscite de multiples réactions sur les réseaux sociaux. Chez elle, trône désormais une girafe noire empaillée, espèce rare chassée en Afrique du Sud.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Elle déchaîne régulièrement un maximum de tensions sur les réseaux sociaux et son dernier fait d'armes risque encore de faire beaucoup de bruit sur Internet. La chasseuse américaine Tess Talley a exhibé ces deux derniers jours sur son compte Facebook un «trophée» qui ne laisse personne indifférent.

«Avec patience, ténacité et de nombreuses prières, ceci est enfin devenu réalité», a-t-elle indiqué dans la légende d'une photo postée le 6 janvier, où l'on voit cette dame proche de la quarantaine poser fièrement à côté d'une girafe noire empaillée penchée en direction d'un bac de fleurs.

Espèce en voie de disparition

«J'ai fortement apprécié cette chasse et j'ai adoré cette viande!», a rappelé Tess Talley. «Je suis fan de ce souvenir et j'aime particulièrement ce montage! Tout ce qu'il s'est passé autour de cela est juste incroyable». «Je n'ai aucun regret. La girafe est enfin chez moi. Il est temps de prendre un café à ses côtés...», ajoute-t-elle encore dans un autre post.

Celui-ci fait écho à une publication de juin 2017 qui avait déjà fait scandale à l'époque où elle avait posé, arme à la main en Afrique du Sud, à côté d'une même girafe noire, espèce rare pourtant en voie de disparition.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean le 07.01.2019 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut on encore se regarder dans une glace,après avoir tue une si merveilleuse créature,j'ai honte,pour la Race humaine,c'est tout simplement pas possible,et l'argent ne justifie pas tout.Quelle arrogance, de la part de cette Femme.

  • Peace & Love le 07.01.2019 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un commerce, voilà encore le problème ! Je ne suis pas contre la chasse, mais là, c'est tuer juste pour tuer !

  • Jeff le 07.01.2019 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre bête (et je ne parle pas de la chasseuse)

Les derniers commentaires

  • le futur sombre comme le café le 09.01.2019 08:20 Report dénoncer ce commentaire

    tuer avec patience, ténacité et de nombreuses prières (à la: Dieu aide moi à tuer cet animal) une giraffe noire d'une espèce rare en voie de disparition ... pour boire son café à coté du cadavre ... wow elle peut vraiment se féliciter! ...

  • Catherine le 08.01.2019 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    ôter la vie pour une décoration, quelle honte... Encore si elle s'était battue au corps à corps avec cette giraffe pour sauver sa vie je comprendrais mais je ne vois pas la fierté à tuer à distance à l'arme à feu un animal qui vaque paisement à ses occupations. C'est un sport cruel et abêtissant.

    • simba le 08.01.2019 13:41 Report dénoncer ce commentaire

      si elle s'était batue contre elle au corps a corps, en supposant qu'il est possible de gagner, elle lui aurait laissé la vie sauve...

  • Nico57 le 08.01.2019 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour avoir du lait on a tué son veau!!

  • acounamatata57 le 08.01.2019 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une magnifique et réelle preuve de notre irrémédiable décadence !

  • porcinet le 08.01.2019 08:15 Report dénoncer ce commentaire

    Une giraffe n'est vraiment pas un trophée de chasse. Cet animal ne fait de mal à personne

    • arno 54 le 08.01.2019 09:04 Report dénoncer ce commentaire

      aucuns animal n est un trophee