En Suisse

13 mai 2019 08:32; Act: 13.05.2019 10:39 Print

La lettre d'une fillette à sa maman agite la police

Ce week-end, la police de Lausanne a ramassé dans la rue une lettre visiblement préparée pour la fête des Mères. Elle tente de retrouver la fillette à l'origine du cadeau.

Sur ce sujet
Une faute?

La police de Lausanne, en Suisse, tente de retrouver la maman d'Amira, une petite fille qui avait préparé une jolie lettre pour la fête des Mères. Mais elle l'a visiblement égarée puisque les forces de l'ordre ont trouvé ce précieux document samedi et souhaiteraient le rendre à sa légitime propriétaire. «En la publiant sur les réseaux sociaux, nous espérions qu'un proche ou une prof, voire quelqu'un de la famille, nous aiderait à faire le lien avec elle», explique un porte-parole à nos confrères de 20 minutes.

Cette publication sur le compte Facebook de la police a été partagée plusieurs centaines de fois. Néanmoins, dimanche après-midi, jour de la fête des Mères en Suisse, personne ne s'était encore manifesté. «Dans tous les cas, nous n'allons pas le jeter. Au pire, elle pourra venir la chercher ces prochains jours», souligne la police.

(L'essentiel/xfz)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Anonymous le 13.05.2019 11:03 Report dénoncer ce commentaire

    Il est bizarre ce poeme pour une fete des meres !!...

  • Dans quel monde vit-on le 13.05.2019 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Ce poème est très flippant... "voyons si ma main est une fleur" et quand on fait je t'aime, un peu beaucoup,... avec une fleur on lui enlève les pétales et les pétales d'une main ce sont les doigts... Pour ma part ce poème me glace le sang. J'espère que cette petite fille va bien car ça ressemble plus à un appel à l'aide qu'à un "joli poème pour la fête des mères"

  • Vanille le 14.05.2019 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je l’ai écrit étant petite ce poème pour la fête des mères, il se termine par « vilaine fleur, je sais bien que ma maman m’aime de tout son cœur »! Arrêtez de voir des appels au secours où il n’y en a pas

Les derniers commentaires

  • jolie. le 15.05.2019 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis vraiment contente que cette maman ait reçue cette lettre , et surtout que cette petite fille soit avec sa maman , dans touts les cas merci à la police suisse pour ce. Beau geste de cœur mais pour moi c'est une. Lettre triste pour la fête des maman ? mais le principal , que cette maman aime très fort cette petite fille je leurs souhaite tout le bonheur du monde bonne fête a vous et gros bisous à vous deux

  • Vanille le 14.05.2019 10:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je l’ai écrit étant petite ce poème pour la fête des mères, il se termine par « vilaine fleur, je sais bien que ma maman m’aime de tout son cœur »! Arrêtez de voir des appels au secours où il n’y en a pas

  • jolie. le 14.05.2019 08:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à la police car cela veut dire qu'ils ponts du cœur pour ne pas avoir jeté cette lettre de bizarrement perdu , j'espère juste qu'ils vont vite retrouvé cette enfants ? Ou parents , ou maîtresse , pour moi aussi je vois ça comme une alerte au secours !!! À prendre au sérieux !! , de nos jours tout est possible ?

  • sousac le 14.05.2019 08:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    justement je pense qu'il ce donnent à fond pour retrouver cette maman à cause des mots de la petite

  • Sowat le 13.05.2019 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui cette fillette semble être dans la détresse, pauvre petite...