20 millions de vues

28 septembre 2021 12:07; Act: 28.09.2021 12:20 Print

La mimique de Chloe vendue... 74 000 dollars

Le mème «side-eyeing Chloe», devenu viral en 2013, a été acheté par l'entreprise 3M Music. L'argent récolté servira à payer les études de la petite fille, assure sa maman.

Sur ce sujet
Une faute?

L’entreprise 3M Music a fait l’acquisition du célèbre mème d’Internet «Side Eyeing Chloe» pour la somme de 74 000 dollars (plus de 63 000 euros). La société est désormais propriétaire de cette image numérique, dont l’authenticité est garantie par un certificat NFT. La mère de la petite fille qui apparaît sur cette photo a assuré que cet argent allait lui permettre de payer les études de son enfant.

Chloe Clem est devenue star d'Internet sans même le vouloir. La photo, tirée d'une vidéo, est devenue virale en 2013, alors que la petite fille était âgée de 2 ans. La vente aux enchères a été organisée par sa famille et le mème acheté par le studio 3F Music à Dubaï (Émirats arabes unis).

Katie Clem la mère de l'enfant, s'est exprimée sur ce buzz au micro de la BBC: «Si nous nous basons sur les ventes de mèmes précédents, la valeur est faible, mais nous sommes reconnaissants de la valeur pour laquelle il a été vendu». Le mème a tellement tourné qu'il possède sa propre page Wikipedia... Selon sa mère, la somme récoltée permettra de payer les études de la petite Chloe.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gnouf-Gnouf le 28.09.2021 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Faire de l'argent avec n'importe quoi!! mettre une image de sa fille sur internet et la vendre aux enchères !! Nous touchons le fond! Bel exemple pour les jeunes, ne pas travailler juste trouver la bonne combine.

  • Need a dollar? le 28.09.2021 12:38 Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'il y aura des pigeons d'acheteurs, il y a du business!!

  • john moa le 28.09.2021 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    et puis dans 30ans elle va demander des domages et interets :)))

Les derniers commentaires

  • Dorian le 29.09.2021 09:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des NFT et du foot…bienvenu chez Sorare! J’ai déjà multiplié par 3 mon investissement initial en 2 mois juste en trading de joueur. Ça le rapporte plus que mon salaire par mois, un truc de fou! Et en plus c’est fun.

  • caro le 29.09.2021 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourri

  • john le 29.09.2021 06:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comment des parents font du fric sur le dos de leurs enfants juste pathétique

  • veritis le 28.09.2021 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quelle honte

  • Luigi Macaroni le 28.09.2021 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    hihi, elle est rigolote je trouve.