En Inde

26 mai 2020 16:30; Act: 26.05.2020 17:57 Print

La pire invasion de criquets depuis 1993

L'Inde combat ces jours-ci sa pire invasion de criquets pèlerins en près de trois décennies, des essaims de dizaines de millions d'insectes détruisant des cultures.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Inde combat, ces jours-ci, sa pire invasion de criquets pèlerins en près de trois décennies, des essaims de dizaines de millions d'insectes détruisant des cultures dans des régions septentrionales de son territoire. Les autorités indiennes recourent à des drones, des tracteurs et des voitures pour suivre ces insectes et les asperger de pesticides. Ils ont déjà ravagé près de 50 000 hectares de cultures depuis leur arrivée en avril dans l'État du Rajasthan (ouest), en provenance du Pakistan.

«Huit à dix essaims, mesurant chacun environ un kilomètre carré, sont actifs dans des poches du Rajasthan et du Madhya Pradesh», a déclaré mardi K L Gurjar, le directeur adjoint de la Locust Warning Organisation (LWO), un département du ministère indien de l'Agriculture. D'autres, plus petits, sont également à l'œuvre dans les États du Maharashtra, du Gujarat, du Penjab et d'Uttar Pradesh et menacent de nombreuses cultures estivales et plantations, aggravant la situation d'agriculteurs déjà fragilisés par le confinement national décrété contre la pandémie de Covid-19.

Les habitants obligés de faire du bruit

Un grand essaim a déferlé mardi sur des quartiers d'habitation de Jaipur, la capitale du Rajasthan, obligeant certains de leurs habitants sidérés à faire du bruit en frappant des ustensiles pour empêcher les criquets de rester accrochés aux arbres et aux maisons. Les criquets pèlerins détruisent presque chaque année des cultures au Rajasthan, à proximité de la frontière pakistanaise, mais il est rare qu'ils progressent à l'intérieur de l'État, selon la LWO.

L'Inde n'avait pas connu de peste acridienne de cette ampleur depuis 1993. Originaire d'Afrique de l'Est, cette invasion a été favorisée par des pluies inhabituelles sur la période mars-mai.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ₿itcoin le 27.05.2020 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une source de protéines gratuite et illimitée ! une aubaine pour les habitants de ces pays ou l'apport en protéines est une denrée ultra rare

  • Mikolas le 27.05.2020 08:33 Report dénoncer ce commentaire

    Ils savent que les indiens adorent le cricket.

  • Jesus Sauve le 27.05.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes (Coronavirus) et des famines (Invasion de criquets); il y aura des phénomènes terribles (Changement Climatique), et de grands signes dans le ciel (Chemtrails). Luc 21:11

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 28.05.2020 01:41 Report dénoncer ce commentaire

    Les négationnistes du changement climatique par l'homme diront encore que c'est la faute du soleil, de la lune ou bien de mars, mais quand la Sibérie aura été ravagée par le feu, ces lecteurs russes changeront d'avis, croyez-moi ...

  • Joker le 27.05.2020 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ca leurs apprendra de violer des femmes dans la rue et de maltraiter les minoritées !!!!

  • ₿itcoin le 27.05.2020 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une source de protéines gratuite et illimitée ! une aubaine pour les habitants de ces pays ou l'apport en protéines est une denrée ultra rare

  • Zen le 27.05.2020 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’était les criquets ou le Covid...

  • Jesus Sauve le 27.05.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes (Coronavirus) et des famines (Invasion de criquets); il y aura des phénomènes terribles (Changement Climatique), et de grands signes dans le ciel (Chemtrails). Luc 21:11

    • R.I.P. le 27.05.2020 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Mais oui, et la marmotte, elle emballe le chocolat...