Justice en France

05 septembre 2019 09:31; Act: 05.09.2019 10:27 Print

Le coq Maurice a le droit de réveiller les voisins

Le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a rejeté la plainte des voisins qui accusaient un coq de les réveiller dès l'aube. Il a le droit de chanter!

storybild

La justice a décidé jeudi que le coq Maurice pouvait continuer de chanter. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le tribunal correctionnel de Rochefort (Charente-Maritime) a jugé jeudi que le coq Maurice pouvait continuer de chanter, rejetant la plainte des voisins qui l'accusaient de les réveiller dès l'aube, a annoncé à l'AFP Me Julien Papineau, défenseur de la propriétaire du volatile Corinne Fesseau.

«Maurice a gagné (et) les plaignants devront verser à sa propriétaire 1 000 euros de dommages et intérêts», a dit M. Papineau, ainsi que le paiement de ses frais de justice. «Je suis sans voix. On leur a volé dans les plumes. C'est une victoire pour tous les gens dans la même situation que moi. J'espère que cela fera jurisprudence pour eux», s'est félicitée Corinne Fesseau, au côté de son avocat, devant le tribunal de Rochefort.

Querelles de voisinage

«Tout le monde va être protégé derrière: les cloches, les grenouilles...», a-t-elle ajouté, en allusion aux autres querelles de voisinage liées au bruit qui émeuvent depuis quelque temps le monde rural, opposant souvent gens du cru et néo-ruraux. «Pourquoi pas une loi Maurice pour protéger tous les bruits ruraux?», a-t-elle lancé. Me Papineau a expliqué que sa victoire tenait notamment au fait «qu'en droit français, il faut faire la preuve d'une nuisance et elle n'a pas été faite».

Ni les plaignants, ni leur défenseur n'étaient présents. Cette affaire, qui a fini par mobiliser les médias du monde entier, avait débuté par une plainte banale pour trouble anormal du voisinage. Elle avait été déposée par un couple d'agriculteurs retraités domicilié en Haute-Vienne, incommodés par le chant trop matinal de Maurice, près de leur résidence de vacances, dans l'île d'Oléron.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • orange le 05.09.2019 10:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un couple d’agriculteurs ayant une résidence de vacances sur l’île d’Oléron porte plainte contre un pauvre coq qui chante à l’aube !!??? Et eux, avant d’être en retraite n’avaient ils pas un coq qui chantait le matin dans la basse-cour ? Pour une fois , la justice a bien tranché et le coq Maurice ne terminera ( pas encore..) dans la cocotte ! Vive les coqs , les grenouilles, les oiseaux, les cloches.....

  • dawson le 05.09.2019 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Temps mieux .... si les voisins préfèrent se faire réveiller par le son du périphérique... qu’ils déménagent à Paris !!!!

  • Grand est le 05.09.2019 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Question de bon sens. Les plaignants étant d’anciens agriculteurs c’est encore plus choquant. Vive Maurice

Les derniers commentaires

  • Pierrot le 05.09.2019 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai vécu toute ma jeunesse dans la campagne normande et les problèmes de coq se réglaient la nuit à coups de fusils... pas besoin de tribunal. c'est une vraie nuisance quand ils sont mis proche d'une habitation (au fond du jardin du propriétaire...) Comme tout ce qui fait beaucoup de bruit...

  • lin le 05.09.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Longue vie à Maurice

  • lin le 05.09.2019 22:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On connait le problème, construisons à côté d’un aéroport, et plaignons nous des vols après 22.00 hrs !!!!! Il faut réfléchir avant d’aller habiter à côté d’un aéroport, d’une église, d’une ferme, d’une école, d’une gare etc ......

  • orange le 05.09.2019 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elles doivent être bien tristes vos poules sans coq ....!

  • poulet57 le 05.09.2019 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi ça m’a coûté 1000€ de dommage et intérêts et plus de coq.... à la campagne