Au Burkina Faso

19 juin 2018 13:56; Act: 19.06.2018 14:46 Print

Leurs «meilleurs amis» sont des crocodiles

Dans le village de Bazoulé, à l'ouest de Ouagadougou, plus d'une centaine de crocodiles vivent en harmonie avec les habitants.

storybild

Pratiquement domestiqués, les crocodiles ne représentent plus de danger pour les hommes. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les crocodiles et les hommes dansent un improbable tango. Un saurien se dresse pour tenter d'attraper un poulet qu'on lui tend avec malice. Dans le village de Bazoulé, à l'ouest de Ouagadougou, plus d'une centaine de crocodiles vivent en harmonie avec les habitants. Nourris par la population locale, ces reptiles sont en quelque sorte domestiqués et ne représentent plus de danger pour les hommes. Mais les habitants ont une autre explication: ces crocodiles sont sacrés.

«On s'est habitués avec les crocodiles, quand on était petits, à nager dans l'eau avec eux et tout ça», affirme Pierre Kaboré, qui est né et a grandi à Bazoulé. «On peut toujours les approcher, les toucher, s'asseoir dessus... et, si on a le courage, s'allonger dessus. Il n'y a pas de problème, ce sont des crocodiles sacrés, ils ne font de mal à personne», assure-t-il, à quelques mètres du sourire carnassier de l'animal, qui n'a fait qu'une bouchée du poulet vivant.

Ils sont des protecteurs

Selon la légende, au XIVe ou le XVe siècle, des crocodiles auraient guidé les villageois qui vivaient dans un univers de sécheresse vers une source d'eau. «Les femmes faisaient des dizaines de kilomètres pour aller chercher de l'eau. Un jour, elles ont vu deux crocodiles qui se suivaient, elles les ont suivis et ils leur ont montré un étang», raconte Pierre. «Les villageois ont organisé une fête pour célébrer et remercier les reptiles». Depuis lors, chaque année, fin octobre, une fête nommée «Koom Lakré» leur est dédiée.

Pendant les festivités, les habitants font des sacrifices et demandent aux animaux d'exaucer leur vœux de santé, de prospérité et de bonne récolte. À Bazoulé, l'animal qui effraie ailleurs est devenu le totem sacré du village, un protecteur. «Les crocodiles sont représentés comme l'âme de nos ancêtres. S'ils meurent, on les enterre et on fait même des funérailles, comme si c'était un être humain», assure Pierre Kaboré.

La complicité entre l'homme et l'animal est devenue un ressort de développement pour le village. L'Association tourisme et développement de Bazoulé a été mise sur pied. Aujourd'hui, de nombreux touristes viennent dans ce village pour dompter leur peur des crocodiles. À leur arrivée à Bazoulé, les voyageurs sont invités à acheter des poulets qui, suspendus à un bâton tenu par un guide, serviront à faire sortir les crocodiles de la mare, afin que les touristes puissent faire des photos avec eux.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Voilà le 19.06.2018 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des rivières où les enfants vont dans l'eau relativement près des crocodiles depuis toujours. Les uns et les autres restent à distance "de sécurité".

  • lool le 19.06.2018 14:08 Report dénoncer ce commentaire

    Jusqu'à ce qu'il en bouffe un

  • Majokloer le 19.06.2018 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    c'est facile de se mettre sur le dos d'un crocodile ayant mangé un poulet auparavant.Il devrait le faire avant qu'il ait mangé quelque chose, je ne crois pas qu'il soit tellement bien domestiqué alors...

Les derniers commentaires

  • dieux le 21.06.2018 04:22 Report dénoncer ce commentaire

    Mais non un crocodile un animal sauvage ne mange jamais ce sont des vidéos Fake un animal sauvage c'est très gentil,une panthère un lion....Ne font pas de mal a une mouche,je le savais.

  • Luxo le 19.06.2018 18:04 Report dénoncer ce commentaire

    Une belle preuve qu'un animal ne mord pas, ne tue pas par plaisir.

  • Croque Odile le 19.06.2018 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les sauriens auraient des amis ? J'en doute !

  • Majokloer le 19.06.2018 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    c'est facile de se mettre sur le dos d'un crocodile ayant mangé un poulet auparavant.Il devrait le faire avant qu'il ait mangé quelque chose, je ne crois pas qu'il soit tellement bien domestiqué alors...

  • torolkozo le 19.06.2018 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un rare exemple où l'homme cohabite avec l'animal mais le crocodile est un animal sauvage alors même s'il est domestiqué l'animal sauvage reste dangereux ...