RIP

03 décembre 2019 16:28; Act: 03.12.2019 17:09 Print

Lil Bub, le chat le plus célèbre de la Toile, est mort

La petite chatte qui comptait plus de 2,4 millions de followers sur Instagram est décédée dimanche, à l'âge de 8 ans. À son actif, un disque, un livre et une web-série.

Sur ce sujet
Une faute?

Voir cette publication sur Instagram

This is my first photo with BUB next our last photo together. On the morning of Sunday, December 1st 2019 we lost the purest, kindest and most magical living force on our planet. BUB was cheerful and full of love laying in our bed with us Saturday night, but unexpectedly passed away peacefully in her sleep.. I have always been fully transparent about BUB's health, and it was no secret that she was battling a persistent and aggressive bone infection. Even knowing this, we weren't expecting her to pass so soon or so abruptly without warning. I truly believe that she willingly made the decision to leave her failing body so that our family would not have to make that difficult decision ourselves. It is impossible to put into words the profound effect that BUB has had on my life, on the lives of thousands of homeless pets, and on the lives of those of you that have cared for her as if she were your own family. She taught me everything that I know about unconditional love, she brought my wife Stacy and I together, she's the reason we have our beautiful children Rosco and Lula, and she has been a constant source of warmth and love in our lives for the past 8 years. To say that our family is devastated would be an understatement. But most importantly, BUB has made a huge difference in the world of animal welfare, and in the lives of millions of people worldwide. She has literally saved thousands of lives (both pets and humans), she started the first national fund for special needs pets, she was the subject of groundbreaking genetic and biological research, she's helped raise over $700,000 for animals in need, and has spread a message of determination, positivity, and perseverance to people all over the world. And even though my heart is absolutely crushed by her graceful departure from planet Earth, I know that her sprit, magic, and overwhelming energy are still with us, reminding us every day to be better. Dearest BUB, I will never forget your generosity, your limitless supply of love, or your uncanny ability to bring so much magic and joy to the world. I am forever honored and humbled that you chose me as your caretaker. Please visit all of us in our dreams o

Une publication partagée par Lil BUB (@iamlilbub) le

Elle s'appelait Lillian Bubbles alias Lil Bub et comptait plus de 2,4 millions d'abonnés sur Instagram. Son propriétaire, le musicien Mike Bridavsky, a annoncé le décès à l'âge de 8 ans du plus célèbre chat de la Toile. «Dimanche matin, nous avons perdu la chose la plus pure, la plus vivante et la plus magique de cette planète. J'ai toujours été transparent sur ses problèmes de santé, et ce n'était pas un secret que Lil Bub se battait contre une sévère infections osseuse».

Atteinte de nanisme et obligée de tirer la langue constamment, la petite chatte est devenue célèbre en raison de ses handicaps qui la rendaient si mignonne. Plus qu'un «Internet meme», l'animal est devenue une véritable star dans le monde du divertissement avec un livre publié à son nom, une web-série et même un disque!

«Elle m'a tout appris de l'amour inconditionnel»

Pas mal pour une petite boule de poile! Mais sa popularité a aussi servi à des campagnes de dons. Plus de 630 000 euros avaient ainsi été récoltés pour les animaux sans-abri aux États-Unis. «Il n'y a pas de mot pour qualifier l'effet que Lil Bub a eu sur ma vie. Elle m'a tout appris sur l'amour inconditionnel, elle m'a permis de me remettre avec ma femme, elle est la raison pour laquelle nos deux enfants sont là», a écrit Mike Bridavsky, dans un message poignant sur Instagram.

Sous le post, des milliers de commentaires d'hommages, notamment des autres animaux-stars du réseau social et même de la NASA: «On te reverra dans l'espace petite douceur. Bon voyage!».

Voir cette publication sur Instagram

October is here.

Une publication partagée par Lil BUB (@iamlilbub) le

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • naif de la vie le 03.12.2019 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime quand le Moche est beau... comprendra qui pourra, mais pauvre petite créature, j'espère que tu iras rejoindre tes congénères au paradis des petites trognes trop choupine

  • Fred le 03.12.2019 17:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre vie que tout ces fans qui n'avaient rien d'autre d'intéressant à faire.

  • Miss57 le 03.12.2019 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au moins il sera tranquille la ou il est...

Les derniers commentaires

  • naif de la vie le 03.12.2019 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aime quand le Moche est beau... comprendra qui pourra, mais pauvre petite créature, j'espère que tu iras rejoindre tes congénères au paradis des petites trognes trop choupine

  • Miss57 le 03.12.2019 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au moins il sera tranquille la ou il est...

  • Fred le 03.12.2019 17:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pauvre vie que tout ces fans qui n'avaient rien d'autre d'intéressant à faire.