Indignation en Suisse

13 février 2019 21:20; Act: 14.02.2019 09:51 Print

Pénis et rapports sexuels dans un livre pour enfants

Une Suissesse a acheté des CD à ses deux enfants de 5 et 7 ans. Elle est tombée des nues quand ils ont commencé à lui poser des questions sur les rapports sexuels.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une mère de famille ne pensait pas à mal en offrant à ses enfants, de 5 et 7 ans, un coffret avec six livres audio. Car les dessins et les titres des CD sont tout ce qu'il y a de plus innocents: «Les animaux du zoo», «La police traque les voleurs» ou encore «Notre bébé arrive bientôt». Selon la maison d'édition Amor, qui édite les histoires en question, les livres sont destinés aux enfants dès 4 ans.

La Suissesse était donc d'autant plus choquée lorsque ses deux enfants ont commencé à lui poser des questions sur les rapports sexuels entre hommes et femmes, écrit mercredi «20 Minuten».

«Ils croyaient encore à la cigogne»

«Ils m'ont posé des questions sur le sexe et voulaient savoir comment on introduisait un pénis dur dans le vagin d'une femme», explique-t-elle à nos confrères. La maman avoue être restée sans voix: «J'aurais bien aimé aborder le sujet moi-même et en temps voulu! Jusqu'à peu, ils croyaient encore à la cigogne.» Prise au dépourvu, elle s'est contentée de leur répondre qu'ils étaient encore trop jeunes pour ça.

Elle a découvert que les nouvelles connaissances de ses petits provenaient d'un des CD du coffret. Lequel expliquait, sans détour: «Quand les deux trouvent ça bien, le pénis de l'homme devient grand et dur. Et le vagin de la femme devient chaud et humide à l'intérieur. Ensuite, les deux veulent à tout prix que l'homme introduise son pénis dans le vagin de la femme. C'est ce qu'on appelle un rapport sexuel».

Retiré de la vente

La maman souhaite mettre en garde les autres parents contre le contenu de ce livre audio. Et elle se montre particulièrement critique envers la maison d'édition. Selon elle, cette société agit de manière irresponsable puisque rien n'indique que le CD incriminé traite d'éducation sexuelle. «J'exige que la maison d'édition me présente des excuses». Mais les efforts de «20 Minuten» pour joindre Amor, la société en question en Suisse, sont restés vains.

Contactée à son tour, la filiale de la chaîne de magasins Weltbild, où le coffret a été acheté, assure qu'elle n'a pas reçu d'autres plaintes concernant le CD en question. Weltbild a néanmoins réagi: «Nous en avons vérifié le contenu et avons retiré le produit de la vente», a indiqué une porte-parole.

(L'essentiel/daw/qll/ofu)