Canada

31 août 2019 14:11; Act: 31.08.2019 14:17 Print

Red Bull passe à la caisse car il ne donne pas d'ailes

La célèbre marque de boisson énergétique a accepté de payer 578 000 euros à des clients canadiens dénonçant le célèbre slogan qui est selon eux de la publicité mensongère.

Sur ce sujet
Une faute?

Dished Vancouver rapporte que Red Bull GmbH, la société autrichienne de la marque de boisson, a accepté de payer l'équivalent de plus de 578 000 euros pour régler un litige l'opposant à des consommateurs s'étant plaints que le breuvage ne leur eût pas réellement donné des ailes, malgré le fameux slogan: «Red Bull donne des aiiiles».

Le Canadien Michael Attar a intenté une action en justice en mars 2016 pour publicité mensongère et fausses déclarations quant aux apports de la boisson énergétique. Le site web de Red Bull cite «de nombreuses études scientifiques» qui confirment l'amélioration des performances grâce au breuvage. En réalité, des recherches ont démontré qu'il n'était pas plus efficace que le café ou d'autres boissons contenant de la caféine.

Éviter la bataille juridique

Les consommateurs de Red Bull au Canada qui ont acheté une boisson de ce type entre le 1er janvier 2007 et le 23 juillet 2019 peuvent être indemnisés à hauteur de 10 dollars canadiens. Une audience pour approbation du règlement doit encore avoir lieu le 17 décembre.

Une affaire similaire avait eu lieu aux États-Unis en 2014, obligeant la société autrichienne à débourser plus de 13 millions de dollars (11,8 millions d'euros) pour ses consommateurs américains. Michel Attar, qui voulait toucher quelques dollars, a d'abord demandé des dédommagements aux États-Unis. Sans réussite. Le plaignant a alors déposé sa plainte dans son pays.

Préférant ne pas s'engager dans une bataille judiciaire, Red Bull a préféré passer directement à la caisse afin de régler ce litige. Tout en affirmant que leur marketing a toujours été plein d'esprit, véridique et authentique.

(L'essentiel/Pac)