Au Royaume-Uni

12 octobre 2019 10:27; Act: 12.10.2019 10:33 Print

Sa mâchoire s'arrache en chutant d'un cheval

Une adolescente a vu une partie de son visage se détacher après une très lourde chute à cheval. Mais elle a fait preuve d'un courage et d'une lucidité incroyables.

Sur ce sujet
Une faute?

Emily Eccles revient de loin. Partie se promener à cheval avec un ami et sa famille, près de Baslow, en août dernier, l'adolescente britannique a vécu une chute pour le moins traumatisante. Effrayée par le bruit d'un pot d'échappement, sa monture part au galop et s'élance le long d'un sentier de campagne. Emily perd ses étriers et tombe du cheval, dans sa chute sa tête heurte un poteau en bois.

C'est alors que l'adolescente découvre qu'une partie de son visage s'est pratiquement détachée. Son menton et sa mâchoire sont restés suspendus par un centimètre de peau. Elle se souvient avoir attrapé quelque chose de rouge qui pendait devant son visage pendant sa chute. «J'ai juste regardé vers le bas et je me suis dit, "Je ne sais pas ce que c'est"», raconte Emily au «Sun». Avant d'ajouter: «J'ai vu des dents et des os et je me suis dit: "C'est ma mâchoire?"»

Comme les pires blessures de guerre

L'adolescente est emmenée à l'hôpital pour enfants de Sheffield, tenant ce qui reste du bas de son visage dans ses mains. À son arrivée, les médecins constatent qu'elle présente un trauma similaire aux pires blessures, du jamais vu en dehors d'une zone de guerre. Le chirurgien spécialiste de la reconstruction faciale, Ricardo Mohammed-Ali a opéré le visage de la jeune femme durant cinq heures et demie.

Une intervention qui a été un tel succès que l'adolescente a pu retourner à l'école à peine un mois après l'accident. Deux mois plus tard, les cicatrices d'Emily s'estompent de jour en jour. La jeune anglaise espère réussir à persuader ses parents de la laisser remonter à cheval. La mère d'Emily n'en revient toujours pas. «Après six jours, les bandages ont été enlevés», confie-t-elle au Sun.

Quelques jours après l'accident, les parents, qui se sont rendus sur les lieux de l'accident, ont découvert un pic en métal juste à côté du point d'impact. «Le chirurgien a dit qu'un centimètre de plus aurait été catastrophique», confie la maman, très émue.

(L'essentiel/lhu)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Doctor Doc le 12.10.2019 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    On constate le même type de blessure avec les chutes à trottinette

  • nathalie le 12.10.2019 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage a elle.. meme defigurer elle est magnifique

  • lin le 13.10.2019 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne la trouve vraiment pas défigurée, bravo aux chirurgiens et à la jeune fille pour son courage

Les derniers commentaires

  • lin le 13.10.2019 10:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne la trouve vraiment pas défigurée, bravo aux chirurgiens et à la jeune fille pour son courage

  • Jean II le 13.10.2019 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut vraiment avoir à faire à un très bon chirurgien .

  • ceraphyn le 12.10.2019 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A pied aussi. Si on confond fenêtre et escalier.

  • @Doctor le 12.10.2019 16:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De même qu'en vélo, skateboard, moto etc... Et alors?

  • nathalie le 12.10.2019 11:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage a elle.. meme defigurer elle est magnifique