Formule malheureuse

17 mars 2020 10:33; Act: 17.03.2020 11:17 Print

Trump évoque le «virus chinois» et énerve Pékin

En publiant un tweet sur le «virus chinois», le président américain Donald Trump a indigné les autorités chinoises, qui ont vivement réagi.

storybild

Donald Trump s'est attiré les foudres des autorités chinoises. (photo: AFP/Win Mcnamee)

Sur ce sujet
Une faute?

La Chine s'est dite mardi «fortement indignée» par un tweet, la veille, du président américain Donald Trump, dans lequel il évoquait un «virus chinois» en référence au nouveau coronavirus provoquant le Covid-19. La diplomatie et les médias chinois sont vent debout depuis plusieurs semaines contre l'utilisation par Washington de cette expression, qu'ils jugent inutilement stigmatisante envers leur pays.

«Les États-Unis soutiendront vigoureusement les secteurs d'activités, comme les compagnies aériennes et autres, qui sont particulièrement touchées par le virus chinois», a écrit lundi soir M. Trump. Des membres de son administration avaient déjà utilisé des expressions similaires, mais jamais jusqu'à présent le président américain. «Nous sommes fortement indignés, et fermement opposés» à l'utilisation de cette expression, a indiqué Geng Shuang, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. «L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la communauté internationale sont clairement opposées au fait de lier un virus avec des pays ou des régions spécifiques, et contre toute stigmatisation».

L'agence de presse officielle Chine nouvelle a jugé, mardi, dans un commentaire que l'utilisation de «noms racistes et xénophobes pour rejeter la responsabilité de l'épidémie sur d'autres pays ne peut que révéler l'irresponsabilité et l'incompétence de certains politiques». Le tweet de Donald Trump a également suscité la controverse aux États-Unis: «La communauté des Américains d'origine asiatique (des gens dont VOUS êtes au service) souffrent déjà. Ils n'ont pas besoin que vous alimentiez encore plus l'intolérance», a tweeté Bill de Blasio, le maire de New York.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Albatros le 17.03.2020 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourvu qu’il ne soit pas réélu...

  • Olivier le 17.03.2020 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    tous les jours, ce mec me répugne un peu plus, c'est lui le véritable virus sur cette planète

  • Avis ou nos... le 17.03.2020 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais surtout que les Chinois apprenent la lecon de cette crise qui nous impacte tous et qu'ils ameliorent drastiquement leur mesures d'hygiene et conditions d'elevage d'animaux pour eviter que ca se reproduise!

Les derniers commentaires

  • Hervé60 le 17.03.2020 22:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    #Rabat Joie, je suis tout à fait d’accord avec vous, trop de gens refusent de voir la vérité en face

  • Aline le 17.03.2020 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'aime pas Trump mais là il a raison, ça vient de Chine non?

  • Syl le 17.03.2020 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a raison , tout à cause d un abruti qui a bouffé une chauve-souris. Il dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas

    • Jean le 18.03.2020 18:54 Report dénoncer ce commentaire

      Pour une fois je suis d’accord avec Trump.

  • vivix7 le 17.03.2020 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et bien dans les faits plus de la moitié des grandes épidémies mondiales ont pour origines la Chine... certes un grand pays mais quand même! Il faut se poser les bonnes questions.

  • Rabat Joie le 17.03.2020 19:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi tout le monde s'offusque contre TRUMP? Origine Covid-19: Chine; Origine SRAS en 2003: Chine; Origine grippe espagnole en 1918: Chine. C'est factuel.

    • DGils le 17.03.2020 20:43 Report dénoncer ce commentaire

      je sais pas, je me demande toujours qui est le plus detestable des 2, l'americain qui critique la chine d'avoir lacher un virus sur le monde entier ou le chinois qui infecte le monde entier mais qui s'offusque qu'on dise que le virus a une origine chinoise.