Impressionnant cliché

09 mars 2017 16:50; Act: 09.03.2017 16:52 Print

«Tu as pris une photo au lieu de t'enfuir?»

Un marin passionné de photographie a réalisé un cliché impressionnant d'une énorme vague se fracassant contre un ferry lors d'une tempête à Sydney.

storybild

Le marin a partagé cette photo à couper le souffle sur les réseaux sociaux. (photo: Instagram/ihaig72)

op Däitsch
Sur ce sujet

Haig Gilchrist travaille depuis dix ans comme ouvrier sur le ferry Manly. L'Australien est également photographe à ses heures perdues, et les clichés qu'il a publiés le week-end dernier sur les réseaux sociaux sont fascinants. L'homme est en effet parvenu à prendre quelques photos dans des conditions météorologiques exécrables, alors qu'une tempête balayait le port de Sydney.

L'image la plus impressionnante montre un marin à la lutte avec une énorme vague venue se fracasser contre le bateau. Ébahis par la composition et les couleurs de cette photo, les internautes ont été nombreux à féliciter Haig Gilchrist pour son talent et son courage, rapporte stuff.co.nz. «Tu es fait de fer? Tu as été assez calme pour prendre une photo au lieu de t'enfuir?», a commenté un utilisateur d'Instagram.

Un employeur très fier

La société Harbour City Ferries, qui emploie l'Australien, a également rendu hommage au travail de sa recrue: «Des magnifiques couchers de soleil aux tempêtes se déplaçant au-dessus de l'eau, ses clichés fournissent de sublimes images du port de Sydney et de l'iconique ferry Manly», a souligné l'entreprise dans un communiqué.

En dix ans de bons et loyaux services sur le bateau, Gilchrist a réalisé des centaines d'images de ses aventures marines. Son compte Instagram est suivi par près de 11 000 internautes. Un chiffre qui devrait augmenter très rapidement.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • kiwi le 09.03.2017 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courageux ? ?ou inconscient ? ?? ou les deux!!!!!

  • Franvier le 10.03.2017 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf qui si qn a déjà fait du bateau en mauvaise mer il saurait que ce n est pas une vague qui se fracasse sur le bateau mais le bateau qui pique dans la vague et qui envoie de l'eau vers l'extérieur , dans ce cas l'eau est projeté vers le Haut , il ne risque donc rien ... ce qui n'enlève rien à la beauté de la photo ... juste magnifique

  • dan le 09.03.2017 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    un fils spirituel de Franck Cappa... qui, comme photographe, prit aussi , à son époque, des risques fous pour immortaliser ce qu'il voyait. comme se retrouver dans la première vague des soldats américains débarquant sur les plage de Normandie

Les derniers commentaires

  • Ouf! le 10.03.2017 13:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce que dit Franvier est tout à fait exact, n'empêche, ayant pas mal navigué moi aussi je réfléchirais à deux fois avant de sortir pour faire un pareil cliché. Dans ce genre de situations on pense à tout à fait autre chose ... si on a le temps de penser...

  • Franvier le 10.03.2017 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf qui si qn a déjà fait du bateau en mauvaise mer il saurait que ce n est pas une vague qui se fracasse sur le bateau mais le bateau qui pique dans la vague et qui envoie de l'eau vers l'extérieur , dans ce cas l'eau est projeté vers le Haut , il ne risque donc rien ... ce qui n'enlève rien à la beauté de la photo ... juste magnifique

  • dan le 09.03.2017 17:57 Report dénoncer ce commentaire

    un fils spirituel de Franck Cappa... qui, comme photographe, prit aussi , à son époque, des risques fous pour immortaliser ce qu'il voyait. comme se retrouver dans la première vague des soldats américains débarquant sur les plage de Normandie

  • L. A. M. le 09.03.2017 17:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Passionné, je dirai....

  • kiwi le 09.03.2017 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courageux ? ?ou inconscient ? ?? ou les deux!!!!!