En Italie

18 avril 2019 18:38; Act: 19.04.2019 07:17 Print

Un bébé naît deux mois après son jumeau

Une maman italienne a d'abord accouché d'Alessandro, le 24 décembre dernier, puis d'Andrea le 22 février. L'événement est très rare pour des jumeaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Une maman italienne a d'abord donné naissance à Alessandro, le 24 décembre dernier, puis à Andrea, le 22 février, événement rarissime pour des jumeaux, a indiqué jeudi à l'AFP une responsable de la maternité du nord de l'Italie où ont eu lieu les deux accouchements. La mère de 40 ans avait dû être hospitalisée d'urgence en décembre 2018 et avait accouché d'Alessandro, bébé prématuré de 800 grammes âgé de moins de 6 mois (24 semaines).

Grâce à l'équipe médicale, le placenta est resté intact et l'autre jumeau a pu poursuivre sa croissance dans le ventre de sa mère. L'histoire, très compliquée d'un point de vue médical, a eu un dénouement heureux lorsque 60 jours plus tard, Andrea, 3 kilos, a vu le jour à 33 semaines (8 mois). «Toute la famille va bien, elle devrait sortir d'ici quelques jours», a précisé la responsable de la «Fondation pour l'enfant et sa mère» de la ville de Monza (près de Milan), qui gère la maternité. «C'est la première fois que nous voyons un cas de ce type», a-t-elle souligné.

Les deux jumeaux n'auront paradoxalement pas le même âge, ce qui a suscité la perplexité des services administratifs au moment de rédiger le certificat de naissance, raconte le père. «Doit-on écrire que c'est le jumeau d'un autre qui n'est pas encore né?», se sont-ils demandés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • matthias le 19.04.2019 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est une mère comblée et resplendissante après avoir eu à vivre de lourdes décisions médicales ayant pu mettre en jeu la vie de 3 êtres humains. les félicitations à cette équipe médicale !

  • patience le 19.04.2019 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est une très belle histoire.

  • Cricri le 18.04.2019 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    Bienvenus à ces deux petits anges !

Les derniers commentaires

  • boston le 19.04.2019 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Parceque sur le certificat de naissance c'est indiqué 'Jumeaux' ?? mais bien content qu'ils soient en bonne santé

  • Mimi le 19.04.2019 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une très belle histoire, et ça me mets du baume au Coeur, moi et mon compagnon qui essayons d'avoir un bébé à l'aube de mes 40 ans. Plein de Bonheur à cette petite famille

    • MarcS le 19.04.2019 13:38 Report dénoncer ce commentaire

      Courage à vous, 40 ans ce n'est pas trop tard, je sais de quoi je parle. Que du bonheur ( enfin presque tout le temps) :)

  • matthias le 19.04.2019 07:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est une mère comblée et resplendissante après avoir eu à vivre de lourdes décisions médicales ayant pu mettre en jeu la vie de 3 êtres humains. les félicitations à cette équipe médicale !

  • patience le 19.04.2019 07:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est une très belle histoire.

  • Carina le 19.04.2019 06:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une belle nouvelle! Une longue vie heureuse et une santé de fer à ces petits.