Glissement de terrain en Italie

23 octobre 2019 12:14; Act: 23.10.2019 13:20 Print

Un couple survit grâce à ses deux chats

En Italie, deux quinquagénaires ont été alertés en pleine nuit d'un glissement de terrain, grâce au comportement de leurs chats. Ces derniers ont aussi survécu.

Les dégâts sont importants à Campo Ligure.

Sur ce sujet
Une faute?

Un couple de quinquagénaires italiens a échappé à l'effondrement de sa maison, lors d'un glissement de terrain en Ligurie, grâce à leurs deux chats, ont-ils raconté à un journal italien, mercredi. «Ma femme s'est réveillée parce que Simba et Mosé, nos chats, faisaient du bruit», a expliqué Claudio Piana, un habitant de Campo Ligure, dans une interview vidéo au quotidien de la région, Secolo XIX.

Une fois debout, Sabrina Pellegrini, l'épouse de M. Piana, «s'est aperçue que les chats jouaient avec un morceau de plâtre tombé du plafond. Ensuite, nous avons vu les murs qui se fissuraient», a raconté le rescapé. Les pluies torrentielles avaient provoqué un glissement de terrain qui avait miné les fondations de leur maison, située à flanc de colline. Ils ont tenté de s'enfuir en voiture mais se sont retrouvés englués dans une mare de boue et ont été secourus par les pompiers. «Mon frère m'a alors appelé et m'a dit: "Claudio, ta maison s'est effondrée"», a raconté M. Piana.

La vidéo publiée par le journal sur son site montre l'habitation presque totalement détruite. «Maintenant nous n'avons plus rien, les pompiers nous ont dit que nous ne pourrons jamais revenir chez nous, c'est trop dangereux», a encore expliqué M. Piana. Très soulagé toutefois que «Simba et Mosé (Sinbad et Moïse en italien) aient survécu».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • allo la terre ! le 23.10.2019 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    donc ils sont partis en laissant leur chats dans la maison? c'est bien ca? sympa les maitres

Les derniers commentaires

  • allo la terre ! le 23.10.2019 15:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    donc ils sont partis en laissant leur chats dans la maison? c'est bien ca? sympa les maitres

    • apprend à lire le 23.10.2019 15:21 Report dénoncer ce commentaire

      ben non !

    • Mmmlux le 23.10.2019 16:32 Report dénoncer ce commentaire

      Si l'on se réveille pour ses chats qui vous sauvent la vie ce n'est pas pour les laisser là !

    • NoComent le 23.10.2019 19:11 Report dénoncer ce commentaire

      Ben si, allô la terre a raison, si les propriétaires avaient pris leurs chats avec eux ils n'auraient pas été soulagés d'apprendre qu'ils avaient survécus !