Boca - Rival Plate

21 novembre 2018 09:25; Act: 21.11.2018 09:48 Print

Un enfant vend ses jouets pour voir la «Super finale»

À 6 ans, le petit Renzo a déjà le sens des affaires. Ce jeune supporter de River Plate a tenté une brocante avec ses jouets pour aller suivre le Superclasico.

storybild

L'enfant a tout tenté pour assister au match de ses idoles.

Sur ce sujet
Une faute?

Le match retour de la finale de Copa libertadores entre River Plate et Boca Juniors (aller 2-2) fait tourner beaucoup de têtes en Argentine et même un peu partout sur la planète football. Les tickets se sont bien entendu arrachés et ils valent plus de 1 000 euros, le double du salaire moyen en Argentine.

Dans cette optique, Renzo, âgé de 6 ans, a décidé de tenter le tout pour le tout. Ce jeune homme originaire de Parana, à 500 kilomètres de la capitale Buenos Aires, a choisi de vendre ses propres jouets pour financer son déplacement et son entrée à l'Estadio Monumental. Évidemment, l'Argentin n'a pas réussi à rassembler la somme nécessaire, mais le buzz créé par sa tentative a trouvé un écho exceptionnel.

Car de l'autre côté de l'Atlantique, des supporters de River basé à Malaga, en Espagne, ne sont pas restés indifférents à sa tentative désespérée d'aller voir ses joueurs préférés défier le voisin honni. Les Ibères, avec l'aide d'autres fans des Millonarios à travers le monde, ont dégoté deux tickets pour Renzo et sa mère, ainsi que deux allers et retours pour la capitale. Reste à River de l'emporter pour que l'histoire soit belle jusqu'au bout.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Blabla le 21.11.2018 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    C’est beau et triste

  • Jenesaispas le 21.11.2018 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je souhaite à Renzo de réussir dans ces affaires et aller voir la super finale. Cependant le futur lui apprendra que le sens des affaires est plus compliqué quand on est des adultes car il faut beaucoup de liquidité ou il faut lourdement s'endetter (avec garantie de sa maison à la banque) si on souhaite lancer une activité. C'est fini la belle époque quand on faisait l'app ou la société dans le garage de plus les multinationales et les riches d'aujourd'hui vous ferons de la concurrence qu'au bout de quelques mois vous avez compris que votre place est ailleurs comme petit salarié.

  • Tout est dit le 21.11.2018 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ticket: 1 000 euros, le double du salaire moyen en Argentine.

Les derniers commentaires

  • Le Belge le 21.11.2018 18:50 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai le coeur fendu? Supporte pas de voir cela, pauvre gosse qui n'aura probablement pas eu une vie d'enfant.

  • Footloose le 21.11.2018 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand le Foot te pique tout ton fric il faudrait peut-être trouver un autre hobby. Malheureusement dans ces pays le Foot est considéré comme une Religion. Les pères de familles dépensent souvent tout leur argent pour financer leurs hobbies, une des causes de la pauvreté des gens. C'est d'ailleurs grâce à la coupe mondiale que le Brésil s'est financièrement complètement ruiné. Ça rappelait Jules César (du pain et des jeux) pour divertir le peuple.

  • Copycat le 21.11.2018 17:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En effet, c'est beau et c'est triste en même temps. Il imite probablement son papa. Un grand problème dans ces pays, est que les pères dépensent souvent tout l'argent à disposition de la famille pour aller regarder les matchs de Foot.

  • Bof le 21.11.2018 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En effet, c'est beau et c'est triste en même temps.

  • Jenesaispas le 21.11.2018 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je souhaite à Renzo de réussir dans ces affaires et aller voir la super finale. Cependant le futur lui apprendra que le sens des affaires est plus compliqué quand on est des adultes car il faut beaucoup de liquidité ou il faut lourdement s'endetter (avec garantie de sa maison à la banque) si on souhaite lancer une activité. C'est fini la belle époque quand on faisait l'app ou la société dans le garage de plus les multinationales et les riches d'aujourd'hui vous ferons de la concurrence qu'au bout de quelques mois vous avez compris que votre place est ailleurs comme petit salarié.