Exploit insolite

14 octobre 2019 13:39; Act: 14.10.2019 15:01 Print

Un paquebot traverse l'étroit canal de Corinthe

Le navire MS Braemar est entré dans l'histoire, ce mercredi 9 octobre, en devenant le bateau le plus large à traverser le minuscule canal de Corinthe en Grèce.

Le MS Braemar est devenu le plus grand bateau de l’histoire à traverser le canal de Corinthe.

Sur ce sujet
Une faute?

Mercredi dernier, les passagers présents à bord du MS Braemar se sont donné rendez-vous sur le pont pour assister à l'incroyable spectacle. D'une largeur de 22,5 mètres, long de 196 mètres et pesant plus de 24 000 tonnes, ce géant des mers a réussi à traverser le canal de Corinthe, dont la largeur minimale est de 24,60 mètres.

Le passage était si étroit que, par moments, il suffisait aux touristes de tendre la main pour toucher les parois de la tranchée artificielle qui relie le golfe de Corinthe de la mer Ionienne au golfe Saronique de la mer Égée. Le canal, long de six kilomètres, est surplombé d'impressionnantes falaises de 50 mètres de hauteur.

«Des vues imprenables et exaltantes! On pouvait presque toucher les arbres lorsqu'on traversait. Bravo au capitaine Jozo Glavic et son équipe!». Transportant plus de 1 200 passagers et membres d'équipage, le MS Braemar était assisté d’un remorqueur, afin d'éviter tout problème grave.

(sl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tyllia le 14.10.2019 14:49 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de quoi être fier! Ces immeubles sur eau sont des horreurs écologiques et touristiques! rien qu'à voir les dégâts occasionnés à Venise !

  • deshumain le 14.10.2019 15:07 Report dénoncer ce commentaire

    même dans un petit endroit étroit on pollue.... de quoi ne pas être fière humanité :(:(:(:(:(

  • rovadu le 14.10.2019 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une victoire pour la survie de la planète n'est-ce pas ? Et on nous rabâche avec les SUV qui polluent. Je me marre vraiment quand je lis ce genre d'article ...

Les derniers commentaires

  • Dan57390 le 15.10.2019 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Et si le bateau touché les parois de la tranchée ? Pourquoi prendre au tant de risque ?

  • rovadu le 14.10.2019 18:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une victoire pour la survie de la planète n'est-ce pas ? Et on nous rabâche avec les SUV qui polluent. Je me marre vraiment quand je lis ce genre d'article ...

    • Oncle S. le 15.10.2019 17:03 Report dénoncer ce commentaire

      Les croisières de masse sont autant une plaie que les divisions de SUV qui polluent nos routes et autoroutes. Tous les matins, j'ai l'impression que l'Allemagne envahit encore la Russie. Opération Barbarossa de mes deux.

  • Superdriver le 14.10.2019 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça doit être un ancien chauffeur de bus de la ville, a lux c'est une habitude de frôler les autres véhicules et les bâtiments !

  • Siffredicles le 14.10.2019 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas de paquebot trop large. Il n'y a que des voies trop serrées.

    • Lucien Dulux le 15.10.2019 12:29 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas de voies trop sérées, il suffit de bien lubrifier.

  • citoyen le 14.10.2019 16:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce n'est sûrement pas le capitaine du concordia Francesco Schettino qui était au commandes

    • Michel Ricaud le 15.10.2019 12:30 Report dénoncer ce commentaire

      C'était son cousin Rocco, un spécialiste de la navigation en voies étroites.