Zoo en Angleterre

06 juin 2021 18:52; Act: 06.06.2021 19:37 Print

«Un perroquet insulte, l'autre rit et ça continue»

Cinq perroquets ont dû être isolés dans un zoo anglais. La raison? Ils insultaient les visiteurs puis riaient entre eux de leur effronterie.

storybild

Un des perroquets, Tyson, s'est fait particulièrement remarquer avec ses jurons.

Sur ce sujet
Une faute?

Le perroquet est un animal extraordinaire. Capable de mimer les paroles des hommes, il peut également devenir particulièrement insolant. Un zoo situé dans l'est de l'Angleterre, à Friskney, en a fait l'expérience en devant sévir contre ses animaux un peu trop bavards à mauvais escient.

Cinq perroquets gris d'Afrique ont été placés en quarantaine suite à leur comportement déplacé. Les oiseaux avaient en effet pris l'habitude d'insulter les visiteurs du zoo afin d'émailler leur journée: «Ils jurent pour susciter une réaction ou une réponse des personnes. Si les gens sont choqués, ça les encourage à continuer et à multiplier les jurons».

«Si je me retrouver avec 250 oiseaux vulgaires...»

«Parmi les cinq, un perroquet commence à insulter, un autre rigole et ça continue», raconte Steve Nichols, directeur exécutif du Lincolnshire Wildlife Park. Au début, l'effronterie des perroquets a beaucoup amusé. «Beaucoup de visiteurs trouvent cela drôle, mais avec la présence d'enfants le week-end nous a obligés à les placer en isolement avec d'autres colonies d'oiseaux». À l'abri des oreilles chastes...

«J'espère qu'ils apprendront d'autres mots, et qu'ils ne vont pas enseigner leurs grossièretés aux autres perroquets. Si je me retrouve avec 250 oiseaux vulgaires, je ne sais pas ce que je vais faire...», craint le directeur. Ce n'est pas la première fois qu'un perroquet se fait remarquer pour son côté clownesque dans ce parc. Le dénommé Chico the Parrot s'était déjà fait remarquer pour ses talents de chanteur en reprenant les tubes de la pop contemporaine...

(th/L'essentiel)