En Allemagne

09 mai 2019 15:06; Act: 10.05.2019 11:42 Print

Un pigeon se fait flasher à 45 km/h par un radar

C'est à Bocholt, en Allemagne, que la scène a eu lieu. Un pigeon «circulait» à 45 km/h dans une zone où la vitesse est limitée à 30 km/h.

storybild

Le pigeon a été flashé le 13 février en Allemagne. (photo: Capture d'écran Bolcholter City)

Sur ce sujet
Une faute?

On n'a pas l'habitude de considérer le pigeon comme un animal particulièrement véloce ou rebelle. Il s'avère pourtant que, derrière ses airs un peu ahuris, ce volatile fait partie des oiseaux les plus rapides. Et s'il en fallait la preuve, un pigeon s'est fait flasher par un radar routier dans un quartier de la ville de Bocholt, dans l'ouest de l'Allemagne, le 13 février dernier, rapporte Le Parisien. La bête volait à 45 km/h, soit un dépassement important puisque la vitesse y est limitée à 30 km/h.

Ce n'est pas la première fois qu'un animal se fait pincer pour excès de vitesse. En 2011, un cheval s'était également fait prendre au radar à Meppen, en Allemagne. L'amende pour l'infraction commise par le pigeon s'élève à 25 euros. Mais, heureusement pour lui, l'administration communale a renoncé à mener l'enquête, afin de trouver de potentiels témoins. Néanmoins, un cliché du «contrevenant» a été publié sur la page Facebook de la ville de Bocholt.

(L'essentiel/vsm)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pepe le 09.05.2019 15:48 Report dénoncer ce commentaire

    On est tous des pigeons dans cette histoire de radars. Un pigeon de plus ou de moins…Le problème est qu’il n’a pas une plaque visible pour lui faire encaisser l’amende

  • Gaspard le 09.05.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    Suita a l’évolution des vitesses maximales sur nos route, en quelques années on pourrait lire sur L’essentiel : « Un escargot en fuite suite un délit de grande vitesse détecté par le radar le plus efficace parmi les 100000 radars du pays »

  • Nico57 le 09.05.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu’il été pas bagué ils aurait envoyé l’amende à son propriétaire!!

Les derniers commentaires

  • Raphaël le 10.05.2019 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Combien de points sur son permis et combien va-t-il payer pour l'amande...????????????????

  • Supertram le 10.05.2019 20:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui hein , c'est de la très haute définition.

  • Thunderbird le 10.05.2019 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Si maintenant même les pigeons ne respectent plus rien, oû va-t-on ?

  • Mikas le 10.05.2019 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Pas de ceinture, sans phares et à contre sens... Bravo!

  • Loupiotte le 10.05.2019 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    La qualité de photo est bonne en tout cas. On le reconnait bien ce pigeon !