Élue américaine

01 juin 2019 16:22; Act: 01.06.2019 18:01 Print

Elle refait la serveuse pour relever les salaires

La star démocrate du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez, qui a été elle-même serveuse, appelle à relever les salaires des employés en partie rémunérés au pourboire.

Sur ce sujet
Une faute?

La jeune élue new-yorkaise de 29 ans, entrée triomphalement au Congrès en janvier après avoir battu un baron démocrate de la Chambre des représentants aux primaires, était serveuse dans un bar de Manhattan jusqu'au printemps 2018. Vendredi, elle a renoué un tablier bleu pendant une heure environ dans un restaurant du quartier du Queens, qui fait partie de sa circonscription, pour soutenir le mouvement pour «un salaire juste» («One Fair Wage»).

«Tout travail a sa dignité, et la façon dont on donne au travail sa dignité c'est en payant les gens ce qu'ils valent, au minimum», a déclaré la jeune femme, qui se décrit elle-même comme «socialiste», armée d'un micro derrière le bar. Elle a appelé l'Etat de New York à rendre son salaire minimum horaire officiel de 15 dollars obligatoire y compris pour les employés percevant des pourboires, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, et à relever le salaire minimum fédéral à 15 dollars (13,40 euros environ) également, contre 7,25 dollars actuellement.

«Je craignais d'avoir perdu la main - mais non. La mémoire des muscles est toujours là», a-t-elle tweeté après avoir quitté le restaurant, en ajoutant une vidéo où elle secoue un shaker. L'élue originaire du Bronx, devenue une des cibles préférées des sympathisants de Donald Trump, doit une partie de son aura à sa facilité à communiquer ses idées via les réseaux sociaux, où ses messages sont abondamment relayés.

(L'essentiel/afp)