Sciences

12 juin 2019 10:59; Act: 12.06.2019 12:14 Print

Une mystérieuse masse de métal décelée sur la Lune

Selon une étude de la Baylor University, le cratère lunaire, surnommé Aitken, pourrait contenir du métal provenant d'un astéroïde qui s'est écrasé.

Sur ce sujet
Une faute?

Le bassin d'Aitken est le plus grand cratère de notre système solaire, situé au pôle Sud de la Lune. En plus d'avoir cette particularité, des chercheurs américains de l'université de Baylor ont détecté une quantité incroyable de métaux enfouis dans son sous-sol.

«Imaginez prendre un tas de métal cinq fois plus grand que la grande île d’Hawaï et l’enterrer sous terre. C’est à peu près la masse inattendue que nous avons détectée», a déclaré l’auteur principal Peter B. James, Ph.D., professeur adjoint de géophysique planétaire au Collège des arts et des sciences de Baylor.

Deux possibilités

L'origine de cette masse de métal est encore incertaine. La plus probable étant l'impact d'astéroïde au cours de son histoire. «Nous avons fait le calcul et montré qu’un noyau de l’astéroïde suffisamment dispersé qui avait provoqué l’impact pouvait rester suspendu dans le manteau lunaire jusqu’à aujourd’hui, au lieu de sombrer au cœur de la lune», a déclaré le professeur. Une autre possibilité est que la grande masse soit une concentration d'oxydes denses associée au dernier stade de la solidification de l'océan par le magma lunaire, la création de la Lune par des débris terrestres.

En tout cas, les fondements du satellite de la Terre sont encore inexplorés. Cette découverte est issue d'une étude gravimétrique qui permet de divulguer le contenu du sous-sol toujours actif. D'autres révélations de ce types sont donc espérées.

(dj/L'essentiel)