Vidéo

20 août 2019 15:44; Act: 20.08.2019 16:21 Print

Virée après avoir écrit «tu es moche» à un voyageur

Scène assez surréaliste dans un aéroport américain où une employée a transmis un message écrit pas très sympa à un voyageur...

storybild

La vidéosurveillance accable l'employée de l'aéroport.

Sur ce sujet
Une faute?

Peut-être cherchait-elle à se faire licencier ou simplement à égayer sa journée. Si c'est le cas, cette employée de l'aéroport américain de Rochester a choisi une méthode peu glorieuse pour se faire remarquer. Alors que cette sous-traitante effectuait les contrôles de routine au détecteur de métaux, elle a transmis un mot à un passager qui venait tout juste de passer l'inspection.

Mais en lieu et place d'un numéro de téléphone ou d'un compliment attentionné, le pauvre bougre a eu le droit à un très laconique «tu es moche» en guise de message. Sympa... D'autant plus que l'homme n'avait rien demandé à personne et que l'employée hilare a insisté pour qu'il lise le mot devant elle!

La victime de cette plaisanterie de mauvais goût ne s'est pas laissée faire. Neal Strassner est allé se plaindre auprès de la hiérarchie de l’insolente, s'appuyant sur les images de vidéosurveillance. La femme a évidemment été licenciée. Elle pourra désormais réserver ses bons mots à ses potentiels employeurs lors des entretiens d'embauche... La vidéo avec la preuve en image:

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vero le 20.08.2019 20:03 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont bien fait, ils trouveront certainement un employé plus professionnel que ça.

  • Nico57 le 21.08.2019 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle c’est pas regarder franchement

  • GordonGekko le 21.08.2019 01:23 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a agi comme une gamine. Et vu que la vérité sort de la bouche des enfants...

Les derniers commentaires

  • Sally06# le 21.08.2019 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    De la pure méchanceté gratuite ! C’est elle la vilaine ...de l’intérieur ! Oui, place au professionnalisme !

  • Nico57 le 21.08.2019 08:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle c’est pas regarder franchement

  • Loululu le 21.08.2019 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Moi si j'avais ete le pauvre jeune homme, j'aurais ecrit sur un petit papier que j'aurais plié et que je lui aurais donne en retour a son geste avec: YOU NO BRAIN ou bien YOU DIET

  • GordonGekko le 21.08.2019 01:23 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a agi comme une gamine. Et vu que la vérité sort de la bouche des enfants...

  • Schtr0umpf Gr0gn0n le 21.08.2019 00:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ... dans son miroir,c'est son propre reflet à elle qui lui crie "mais quelle horreur!". Elle voulait faire une blague et ça lui a coûté sa place. Et oui,fallait rester poli et montrer du professionalisme.