En Norvège

05 septembre 2018 11:47; Act: 05.09.2018 12:58 Print

Voici la plus haute tour en bois du monde

Avec une hauteur de 85,4 mètres, la Norvège construit le plus haut bâtiment en bois au monde, un matériau vanté pour sa faible empreinte climatique et sa résistance au feu.

storybild

Le building est conçu pour résister à un incendie.

Sur ce sujet
Une faute?

Située près d'un lac dont elle porte le nom, à une centaine de kilomètres au nord d'Oslo, la «tour de Mjøs», qui a reçu sa dernière poutre hissée par une grue cette semaine, compte 18 étages. Le choix du matériau permet de réduire les émissions de CO2 par rapport à un immeuble en béton, selon les promoteurs. «Construire en bois, c'est aider à respirer dans un monde meilleur», a déclaré dans un communiqué l'homme d'affaires Arthur Buchardt, qui dit avoir lancé le projet en s'inspirant de l'accord de Paris sur le changement climatique.

Pour désarmer d'éventuelles craintes, les maîtres d’œuvre assurent que l'édifice est conçu pour résister à un incendie: comme des souches impossibles à enflammer sans fagot, un départ de feu ne ferait, selon eux, que carboniser superficiellement les épaisses poutres en bois lamellé-collé, sans les embraser. À son ouverture prévue en mars 2019, la tour éclipsera les 49 mètres de Treet («l'arbre» en norvégien), un bâtiment également situé en Norvège à Bergen et détenteur actuel du record.

D'autres projets dans les cartons

Comprenant appartements, piscine intérieure, hôtel, bureaux, restaurant et espaces communs, le nouvel édifice devait initialement se dresser à 81 mètres de hauteur mais a finalement pris quelques mètres supplémentaires avec l'installation d'une pergola au sommet. Incidemment, cet ajout lui permettra de légèrement dépasser un autre bâtiment en cours de construction, la tour HoHo à Vienne qui culminera à 84 mètres de hauteur.

Contrairement au bâtiment norvégien intégralement en bois, l'édifice autrichien a une structure hybride mêlant du bois (76%) et autres matériaux. Selon le CTBUH, une ONG spécialisée dans le design urbain durable, d'autres projets encore plus ambitieux ont été avancés, tels que la tour Baobab à Paris (120 mètres) - qui n'a finalement pas été retenue par la mairie - et l'Abebe Court Tower à Lagos (87 mètres), encore dans les cartons.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Habitat du futur le 05.09.2018 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Pour tout ceux qui disent qu'on bétonne le Luxembourg, et bien on fera des tours en bois!

  • Perette Lambert le 05.09.2018 13:51 Report dénoncer ce commentaire

    On devrait faire ça au Kirchberg.

  • titre_racolleur le 05.09.2018 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    La matière bois n'est pas résistante au feu ... c'est l'édifice et sa structure en lamellé-collé qui apporte une résistance à l'embrassement.

Les derniers commentaires

  • Soussol le 06.09.2018 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    La question de l'habitat au GdL devrait être creusée en profondeur.

  • Gael Leveau le 06.09.2018 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    J'aime le bois.

  • Lénine Staline Poutine le 06.09.2018 08:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je préfère les belles plaques de béton.

  • Et bien le 05.09.2018 16:11 Report dénoncer ce commentaire

    Et bien voilà un pays qui fait les choses sérieusement, et qui au lieu de gaspiller l'argent du pétrole ou de le faire disparaître dans les poches des amis du pouvoir prévoit pour les générations futures. Un exemple pour nous tous!

  • titre_racolleur le 05.09.2018 15:20 Report dénoncer ce commentaire

    La matière bois n'est pas résistante au feu ... c'est l'édifice et sa structure en lamellé-collé qui apporte une résistance à l'embrassement.