Jeu de société

20 juin 2019 21:02; Act: 21.06.2019 12:13 Print

«Vous êtes ruiné!»: le Monopoly parlant arrive

La nouvelle version du célèbre jeu de société sera activée par commande vocale et sans billets de banque. De quoi rendre la tâche difficile aux tricheurs.

Sur ce sujet
Une faute?

Qui n'a jamais rêvé de parler à M. Monopoly? Ce sera bientôt possible avec la nouvelle version du célèbre jeu, activée par commande vocale et sans billets de banque, de quoi rendre la tâche difficile aux tricheurs. Avec Monopoly Voice Banking, disponible le 1er juillet aux États-Unis, Hasbro fait entrer son jeu dans l'ère des assistants vocaux: en l'espèce, un cylindre en forme un chapeau haut-de-forme, comme celui du fameux M. Monopoly moustachu, à placer au centre du plateau, qui parle et écoute les joueurs.

Et il est impitoyable: «Vous êtes ruiné!» («You're bankrupt!»), vous lancera-t-il si vous échouez à gérer vos biens. C'est en s'adressant au petit chapeau, après avoir pressé le bouton qui correspond à son personnage, qu'un joueur pourra par exemple demander au banquier combien il a sur son compte, lui demander d'acheter telle ou telle propriété, de construire un hôtel ou de tirer une carte chance (virtuelle). Le mode d'emploi indique aux joueurs toutes les commandes vocales comprises par le chapeau.

Pour faciliter la tâche de M. Monopoly et accélérer le jeu: quatre joueurs maximum au lieu de six, moins de propriétés à acheter et pas de compagnie d'électricité ou de chemins de fer à acquérir. Avec M. Monopoly qui contrôle et gère toutes les transactions, Monopoly Voice Banking rend la triche quasiment impossible. D'autant que, comme certaines versions antérieures, celui-ci n'a plus de billets de banque, impossible donc de glisser discrètement quelques dollars dans sa manche... À noter toutefois, la case prison est toujours là.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pas de sous le 21.06.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Honnêtement....j'ai pas besoin d'un monopoly parlant pour savoir que je suis fauchée.....

  • Rock Feller le 22.06.2019 20:18 Report dénoncer ce commentaire

    La même chose que nos applis bancaires nous diront un de ces jours..

Les derniers commentaires

  • Rock Feller le 22.06.2019 20:18 Report dénoncer ce commentaire

    La même chose que nos applis bancaires nous diront un de ces jours..

  • Pas de sous le 21.06.2019 13:43 Report dénoncer ce commentaire

    Honnêtement....j'ai pas besoin d'un monopoly parlant pour savoir que je suis fauchée.....