Centre pour l'industrie

18 décembre 2015 12:53; Act: 18.12.2015 16:26 Print

100 millions investis dans un centre du LIST

LUXEMBOURG - Établi au sein du LIST, le premier centre de compétences national pour matériaux composites a été officiellement présenté, vendredi, au ministère de l’Économie.

storybild

Gabriel Crean s'est dit «impressionné». (photo: Editpress/Isabelle Finzi)

  • par e-mail
op Däitsch

Moins de six mois auront été nécessaires pour lancer le «National Composite Centre - Luxembourg». Intronisé à la tête du Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) au début de l'année, Gabriel Crean n'aura pas eu longtemps à attendre pour voir aboutir un projet stratégique en termes de recherche industriel. «Je suis impressionné, le Luxembourg peut aller très vite quand il veut». Selon le CEO du LIST, les enjeux le justifient. Assez pour prévoir un investissement de 100 millions d'euros sur cinq ans, via le financement de différents acteurs de la recherche publique.

Officiellement lancé vendredi, cette nouvelle plate-forme technologique est entièrement dédiée aux matériaux composites. Un secteur qui pèse 400 millions d'euros de chiffres d'affaires par an, et qui emploie plus de 1 600 personnes. Les sociétés industrielles du pays pourront s'y rendre pour tester et développer leurs matériaux. «Ces équipements mutualisés leur permettront de réduire les coûts et de devenir plus compétitives», précise Gabriel Crean.

L'autre volet consiste à développer la recherche appliquée, sous la direction du professeur Philippe Dubois, «une référence en la matière», et grâce à une équipe de 60 ingénieurs et techniciens dédiés.

Pour l'instant installé à Bascharage, dans un bâtiment du LIST, le centre de compétence national est amené à déménager à Belval dans les prochaines années, une fois les infrastructures aménagées.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Source RH le 18.12.2015 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    100M€ sur 5ans, quand je pense que ce type de produits existe déjá depuis 2000, au prix de 250,000€.

  • Juste un avis le 18.12.2015 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Si cela n'est pas du gaspillage ... Combien ces 100 Mio vont rapporter ? 20 Mio par an de couts doivent générer 130 à 150 Mio de chiffre d'affaires en plus des 400 existants afin que par les impots et taxes l'Etat s'y retrouve. Si on ne considère que 120 Mio (au lieu des 130 à 150) alors cela signifie une progression de 30% du chiffre d'affaires de toutes les entreprises au pays dans ce secteur pour qu'elles passent de 400 Mio à 520 Mio ... Autant dire que cela est irréaliste, et encore de l'argent gaspillé (ou donné à certains amis). Ce n'est pas comme cela que le pays va éviter le crash ...

  • perfomance le 18.12.2015 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que ça fait encore du sens pour le Luxembourg de développer des initiatives nationales sur de telles thématiques (volet recherche) alors qu'une approche transfrontalière permettrait sans doute d'atteindre plus rapidement une masse critique (et donc un effet de levier/performance) en termes de chercheurs et de budget.

Les derniers commentaires

  • Toctoc le 23.01.2016 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je lis tous ces commentaires, on se rends compte que la plupart des personnes ne comprennent à la recherche

  • goute d'eau le 18.12.2015 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    La grenouille qui veut (une fois de plus) se faire aussi grosse que le bœuf ... 25 M€/an, autant cramer directement bêtement l'argent dans un tram

    • Ultimo le 18.12.2015 18:41 Report dénoncer ce commentaire

      La grenouille, ni le bœuf d'ailleurs, ne font partie du List!

  • benni le 18.12.2015 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N importe quoi ce commentaire, quel produits et quel est ce tarif avancé? Des composites il y en a des millions en plus

  • perfomance le 18.12.2015 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que ça fait encore du sens pour le Luxembourg de développer des initiatives nationales sur de telles thématiques (volet recherche) alors qu'une approche transfrontalière permettrait sans doute d'atteindre plus rapidement une masse critique (et donc un effet de levier/performance) en termes de chercheurs et de budget.

    • Nomi le 19.12.2015 16:45 Report dénoncer ce commentaire

      D'où la France prendrait l'argent ? Il n'arrivent même pas à rassembler les sous pour mettre l'A31 en 2x 3 voies !!!!

  • Juste un avis le 18.12.2015 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Si cela n'est pas du gaspillage ... Combien ces 100 Mio vont rapporter ? 20 Mio par an de couts doivent générer 130 à 150 Mio de chiffre d'affaires en plus des 400 existants afin que par les impots et taxes l'Etat s'y retrouve. Si on ne considère que 120 Mio (au lieu des 130 à 150) alors cela signifie une progression de 30% du chiffre d'affaires de toutes les entreprises au pays dans ce secteur pour qu'elles passent de 400 Mio à 520 Mio ... Autant dire que cela est irréaliste, et encore de l'argent gaspillé (ou donné à certains amis). Ce n'est pas comme cela que le pays va éviter le crash ...