Fraude au Luxembourg

20 octobre 2011 09:14; Act: 20.10.2011 14:42 Print

Des Belges auraient réussi à berner les impôts

LUXEMBOURG - Quelque 400 sociétés belges auraient profité de sociétés-écrans basées au Grand-Duché pour bénéficier d'une fiscalité plus avantageuse, selon un sénateur belge.

  • par e-mail
Sur ce sujet

«Tout porte à croire qu'il existe un courant de fraude fiscale de grande envergure qui permet à un certain nombre de dirigeants de sociétés de se faire payer un salaire non pas à partir de la Belgique, mais à partir du Luxembourg, alors même que toute leur activité économique est déployée en Belgique.» Voici les révélations effectuées jeudi par le sénateur socialiste belge Ahmed Laaouej, cité par le site de la RTBF.

Selon ce dernier, pas moins de 400 sociétés belges auraient bénéficié de ce système imaginé par un seul comptable, selon le sénateur belge. «C'est une technique de fraude assez simple et c'est ce qui fait au fond toute son attractivité. C'est la raison pour laquelle je crains, pour ma part, qu'on soit confronté à une fraude de grande envergure. (…) Imaginez ce que donneraient plusieurs dizaines de comptables qui tous créeraient ce type de sociétés-écrans, qu'ils mettraient à disposition de leurs clients pour leur faire échapper à l'impôt en Belgique».

De son côté, le Parquet de Luxembourg, contacté jeudi matin par L'essentiel Online, n'était au courant d'aucune demande officielle de la Belgique sur ce dossier. Cette affaire intervient quelques jours à peine après les révélations sur la vente pour 3 millions d'euros de données bancaires issues du Luxembourg par le fisc allemand.

(Jmh/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Cigüe le 20.10.2011 11:46 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo les Belges ! et continuez à berner l'Etat voleur belge

  • Steve le 20.10.2011 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    Sans fraude fiscale Luxembourg n'existera plus. C'est la seule raison pour la richesse du pays.

  • Le K. le 20.10.2011 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Il est de notoriété publique qu'à Bruxelles la majorité des indépendants passent par de telles sociétés au GDL et peuvent rouler en voiture de société immatriculée en jaune mais aussi payer avec leurs cartes de crédit des îles Vierges, etc. Même l'administration des contributions ici est au courant mais fait semblant de ne rien voir elle aussi, il n'y a que les salariés qui payent un "juste" impôt

Les derniers commentaires

  • Barbare le 21.10.2011 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    En fait on vous a préparé pour la sortie du prochain "Tinitin"; Tintin auy pays des Luxos.

  • Une Autruche le 21.10.2011 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    Vous vous méprenez sur l'autruche. Elle met la tête dans le sable pour ne pas voir quand elle se sent en danger. Or ici il n'y a pas de danger et donc pas de raison de se mettre la tête dans le sable. Dites plutôt "Détournez le regard" et n'offensez pas les autruches svp.

  • Zorro le 20.10.2011 23:23 Report dénoncer ce commentaire

    Sa profite qui ? les mêmes le Luxembourg se remplis les poches et ferme les yeux , moi j'en dit pas plus , Voleurs égale non punit

  • VAN BRRRR le 20.10.2011 15:47 Report dénoncer ce commentaire

    Vraiment ils en loupent pas une les belges... vivement la scission

  • Le K. le 20.10.2011 13:03 Report dénoncer ce commentaire

    Il est de notoriété publique qu'à Bruxelles la majorité des indépendants passent par de telles sociétés au GDL et peuvent rouler en voiture de société immatriculée en jaune mais aussi payer avec leurs cartes de crédit des îles Vierges, etc. Même l'administration des contributions ici est au courant mais fait semblant de ne rien voir elle aussi, il n'y a que les salariés qui payent un "juste" impôt