Immigration en Europe

27 mai 2015 13:30; Act: 28.05.2015 14:45 Print

Le Luxembourg invité à accueillir 515 migrants

LUXEMBOURG - La Commission européenne a demandé, mercredi, au Grand-Duché et à l’ensemble des États membres de l'UE, de partager la prise en charge de plusieurs dizaines de milliers de demandeurs d'asile.

storybild

Le Luxembourg s'est déjà engagé à accueillir 147 réfugiés en provenance de Syrie. Bruxelles lui demande d'en recevoir 368 supplémentaires pour soulager l'Italie et la Grèce.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«La proposition n'est pas parfaite, mais elle constitue un énorme pas en avant, car elle introduit le principe de la solidarité», a commenté mardi la chef de la diplomatie de l'UE, l'Italienne Federica Mogherini. «Il va falloir construire un consensus» sur cette proposition de «relocalisation» des demandeurs d'asile «afin que les ministres de l'Intérieur puissent l'approuver à la majorité qualifiée lors de leur réunion le 16 juin», à Luxembourg, a-t-elle toutefois averti.

Mais l'exercice s'avère particulièrement difficile en raison de l'opposition du Royaume-Uni, de la Hongrie, des États Baltes, de la République Tchèque et de la Pologne, à toute répartition obligatoire en fonction d'une clé de répartition. Or, la proposition présentée mercredi par le commissaire aux Affaires intérieures, Dimitris Avramopoulos, impose une clef de répartition fondée sur quatre critères: PIB, population, taux de chômage et nombre de demandes d'asile déjà enregistrées par le pays.

Une clé de répartition qui invite le Luxembourg à accueillir ces deux prochaines années 368 migrants en provenance d'Italie (221) et de Grèce (147). Un chiffre auquel s'ajoutent les 147 réfugiés en provenance de Syrie que le Grand-Duché s'est déjà engagé à prendre en charge. En tout, le Luxembourg est donc invité à accueillir 515 migrants. La France, elle, s’engagerait à en recevoir 9 127, l’Allemagne, 11 849 et la Belgique 1 854.

À compter du mois de juillet

Cette relocalisation doit permettre le transfert à d'autres États de personnes éligibles pour une protection internationale. Elle ouvrirait une brèche dans le règlement de Dublin qui impose la prise en charge des demandeurs d'asile par le pays d'arrivée. La mesure vise à répondre à une «urgence», souligne la Commission européenne, qui appréhende l'arrivée de vagues de migrants et de demandeurs d'asile durant l'été en Italie, à Malte et en Grèce.

Un demi-million de migrants pourraient tenter la traversée de la Méditerranée, a averti fin avril l'Organisation maritime internationale (OMI), une institution des Nations unies. Mais l'effort de solidarité doit être limité dans le temps et ne concernera que «les nouveaux arrivants à compter du mois de juillet». Ne devraient être réparties qu'un peu plus de 40 000 personnes, en priorité des demandeurs d'asile «originaires de Syrie et d'Érythrée», selon les indications obtenues de source communautaire. L'Italie devra donc gérer seule les quelque 80 000 arrivants - migrants et demandeurs d'asile - actuellement hébergés dans les centres du pays.

(MC/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Daniel le 27.05.2015 15:46 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi le luxembourg doit-il accueillir 0,1% de sa propre population, alors que si les autres pays le ferait, ca serait plutot: 80 000 a la place de 11 000 pour les allemands, 60 000 a la place de 9 000 pour les francais..... Je ne suis pas contre d'accueillir autant de migrants, mais pourquoi les autres pays ne font pas de même? 9000 sur une population de 60 millions, c'est un peu... peu non? Nous avons environ 15 000 au chomage, rajouter 500 personne qui ne travailleront probablement pas d'ici peu, ca va encore nous faire augmenter le taux de chomage ca...

  • Vindulux le 27.05.2015 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    BRAVO à l'UE. Nous devons être solidaires. 515 personnes ce n'est qu'une goutte d'eau pour notre pays. Nous sommes les plus riches de l'UE, c'est a nous de faire les plus gros efforts d'accueil. Nous ne pouvons pas laisser l'Italie seule s'occuper de 80 000 migrants. Ils sont en Italie, en Grèce, donc ils sont chez nous aussi, nous sommes tous européens. C’est lamentable que le GDL agit toujours sous la contrainte pour être solidaire des difficultés de ses voisins.

  • phoenix le 28.05.2015 05:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher espoir moi aussi je suis sans travail j'envoi des cv a gogo et rien de rien ont prends des frontalier toujours et encore dans mon métier ...super ! C vrai ya plus beaucoup de travail avec cette crise ...pour certaines branche ...et c pas fini

Les derniers commentaires

  • phoenix le 28.05.2015 05:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher espoir moi aussi je suis sans travail j'envoi des cv a gogo et rien de rien ont prends des frontalier toujours et encore dans mon métier ...super ! C vrai ya plus beaucoup de travail avec cette crise ...pour certaines branche ...et c pas fini

  • Alain le 28.05.2015 01:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et après au luxembourg ils vont faire quoi??? Je serais d avis de trouver une solution dans leurs pays ça serait plus intelligent non

  • résidente le 28.05.2015 00:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci beaucoup aux États-Unis et à l'Europe de détruire des pays et des civilisations pour s'enrichir... Au lieux d'apporter votre savoir pour développer ces pays... Vous avez créé un immense fossé qui nous sépare... Tant par les revenus, l éducation, la chance de l apprentissage... Et toutes ses personnes vivront sur le dos de la communauté qui paye ses impôts... Vous souhaitez vraiment que le monde s'indigne et se soulève avant que troisième guerre mondiale n'éclate...

  • me an i le 27.05.2015 23:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on arrêtera de piller leur richesses ils n auront plus besoins de venir en Europe à méditer

  • me an i le 27.05.2015 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La misère du monde vient d ou? Réflexion