Données Eurostat

25 février 2016 11:16; Act: 25.02.2016 12:26 Print

L'Europe envie le salaire minimum luxembourgeois

LUXEMBOURG - Eurostat a publié le nouveau classement des pays européens selon le salaire minimum qu'ils appliquent. Le Grand Duché est largement en tête.

storybild

Le salaire minimum luxembourgeois est par exemple neuf fois supérieur à celui distribué en Bulgarie. (photo: Capture d'écran Eurostat)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Avec 1 922,96 euros bruts par mois, pour les travailleurs «non qualifiés», le salaire minimum luxembourgeois reste le plus élevé en Europe selon les données publiées par l'agence de statistiques européenne Eurostat, arrêtées au 1er janvier 2016. Le Grand-Duché devance l'Irlande (1 546 euros) et le Royaume-Uni (1 529 euros) sur le podium.

La Belgique est 5e (1 501 euros), l'Allemagne 6e (1 473 euros) et la France 7e (1 466 euros). Le Portugal est 13e du classement avec 589,17 euros bruts mensuels. Le tableau, comme souvent, laisse apparaître d'importantes disparités. Le salaire minimum luxembourgeois est par exemple neuf fois supérieur à celui distribué en Bulgarie (214,75 euros).

Eurostat publie également un classement «standard de pouvoir d'achat» en tenant compte du coût de la vie, permettant d'éliminer les différences de prix entre les pays. Là encore, avec un salaire minimum rapporté à 1 596 euros bruts mensuels, le Luxembourg est le mieux loti de tous, mais cette fois devant l'Allemagne (1 451 euros) et la Belgique (1 381 euros).

(NC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Barney le 25.02.2016 11:29 Report dénoncer ce commentaire

    Tout dépend aussi ou on habite...Si on vit dans le centre de la France ou au fin fond de la wallonie on peut (sur)vivre avec le salaire minimum de ces pays, mais vivre et se loger avec 1922 € brut au Luxembourg je me demande bien comment faire...

  • Vincent le 25.02.2016 11:33 Report dénoncer ce commentaire

    Le salaire minimum ne veut absolument rien dire s'il est pris seul. Le prix d'une maison dans le fin fond de la Belgique, du Portugal ou du Luxembourg n'est pas vraiment le même non plus et là c'est le Luxembourg qui se retrouverais moins bien classé. Un indice mettant en rapport revenus/coûts de la vie serait bien plus parlant...

  • mon opinion le 25.02.2016 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Oui.... très bien, l'Europe n'envie pas aussi... nos loyers, nos factures, prix immobiliers... car ça n'arrête pas de grimper...

Les derniers commentaires

  • Superjhemp le 26.02.2016 08:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en tant que frontaliers on gagne à tous les niveaux. on a le salaire luxembourgeois et on paie l'immobilier en france ou en belgique et abec un peu de chance le patron nous paie encore la bagnole et l'essence. donc je ne me plainderais jamais.

    • Andrew le 26.02.2016 08:53 Report dénoncer ce commentaire

      On n'a pas la choise que de vivre à la frontiere et de rester bloqué dans le traffic tous les jours.

    • cestmoi le 26.02.2016 12:52 Report dénoncer ce commentaire

      je vivais à Lamadelaine et maintenant à Messancy. Hé bien je mets moins de temps pour venir au travail! Je travaille au Kirchberg,et de Lamadelaine il n'y avait que l'auto route ou alors par Bascharage, Dippach. Maintenant je vais par Clemency et ça va plus vite! Alors voyez... l'argument des bouchons n'est pas vraiment valable.

  • faipassa le 26.02.2016 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est clair que si vos soucis quotidiens se résument a ca, je comprends que vous ayez des difficultés pour vivre. Et sinon la prix de la main-d'oeuvre chez Bentley est aussi hors de prix: un véritable scandale, non ?

  • Josée le 26.02.2016 01:15 Report dénoncer ce commentaire

    Net vergiessen...dat ass brutto. Do liefs de hei zu Letzeburg un der Armutsgrenz..............deiere Loyer, deiert Liewen. Do bleiwt näischt Räscht.

    • de Batti le 28.02.2016 16:14 Report dénoncer ce commentaire

      Mengste an deenen anere Länner wier et netto ??

  • Grincheux le 26.02.2016 00:14 Report dénoncer ce commentaire

    Si on nous envie le salaire minimum encore faudrait -il avoir un emploi ce qui n'est pas le cas pour tout le monde.....et vivre au pays avec ce salaire c'est utopique...avec les prix de l'immobilier je crois que personne nous envie pour ça...

    • Hein ?! le 26.02.2016 08:16 Report dénoncer ce commentaire

      Il existe de nombreuses autres capitales européennes où les logements sont tout aussi chers qu'au Luxembourg, mais le salaire minimum est bien inférieur. Soyons clair: Pourquoi est-ce que 150.000 personnes traversent la frontière tout les jours pour aller travailler dans ce minuscule pays de 550.000 habitants ?!?

    • cestmoi le 26.02.2016 12:54 Report dénoncer ce commentaire

      Ben ce salaire là, en dehors du Luxembourg, est avantageux. Voilà pourquoi ils viennent! Cest pour les habitants que c'est pas la joie - pour ça que j'ai déménagé en janvier d'ailleurs.

  • Picsou le 25.02.2016 22:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Suisse, le salaire minimum est d'environ 3.600 à 4.000 € et le prix de l'immobilier à peu près identique à celui du Luxembourg.

    • vous le 25.02.2016 22:55 Report dénoncer ce commentaire

      Genève se situe, en moyenne, entre 14000 et 18000 CHF /m2. Zurich et Lausanne entr 12 et 16000 CHF / m2. Ma soeur et son mari ont acheté l'année passée, pour 900k CHF, un appart de 74m2 (1 chambre) à Renens datant de 1962 et encore, pour ce prix, les acheteurs se sont bousculés.

    • fabio le 26.02.2016 00:43 Report dénoncer ce commentaire

      Le prix de loyers et frais pour l'immobilier c'est combien ça ils sont dit rien