Emplois

15 février 2013 07:25; Act: 15.02.2013 10:26 Print

150 postes en balance à la BGL BNP Paribas

LUXEMBOURG - BGL BNP Paribas vient de lancer un programme d'optimisation de ses processus. Objectif: moins 150 postes.

storybild

La maison mère de la BGL a annoncé, jeudi, un bénéfice de 6,55 milliards d'euros pour l'an passé. (editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Au 1er janvier, BGL BNP Paribas comptait un peu plus de 4 300 collaborateurs, soit 200 de plus que l'année dernière. Manifestement un peu trop pour la direction, qui a lancé cette semaine un programme d'optimisation et d'efficience des processus d'ici l'horizon 2015. Toutefois, il ne devrait pas y avoir de licenciements secs. Mais une réduction de 150 postes a d'ores et déjà été évoquée.

Comme ce fut le cas après la fusion entre Fortis et la BNP, les départs se feront naturellement. «Nous ne sommes pas une société qui a une culture du plan social. Mais si les efforts d'optimisation doivent amener à des départs, ils se feront de façon naturelle», détaille un porte-parole.

Par ailleurs, dans le cadre de ce programme d'optimisation, la banque compterait aussi faire de plus en plus appel à des firmes extérieures pour certaines activités. On évoque même des délocalisations possibles. «Le projet est en cours et vient à peine d'être lancé. Il est encore trop tôt pour en parler dans le détail», poursuit ce porte-parole. Toujours est-il que le discours tenu aux salariés de la banque n'a pas été de la même teneur. «On nous a parlé de déplacer les gens dans d'autres services, d'autres métiers cette semaine», relate un salarié.

Jeudi, à Paris, BNP Paribas, maison mère de la BGL, a annoncé un bénéfice de 6,55 milliards d'euros...

(Patrick Théry)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • ben 10 le 15.02.2013 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    il n'y a pas encore assez de bénéfices ??????? et pour tout c'est pareil , la bonne excuse a la crise, alors qu'ils veulent s'en mettre encore plus dans leur poches!!!

  • John Waal le 18.02.2013 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Banque paternaliste envers ses employés avant Fortis. Employeur de m... depuis lors.

  • Et oui le 15.02.2013 09:49 Report dénoncer ce commentaire

    Hier on annonce un superbe bénéfice et aujourd'hui des licenciements : le secteur bancaire au Luxembourg licencie donc un peu plus chaque jour ... et cette fois-ci çà commence à sortir de plus en plus dans la presse ... Décidemment, travailler en banque ne protège plus de rien même pas d'une mauvaise réputation grandissante!

Les derniers commentaires

  • John Waal le 18.02.2013 12:36 Report dénoncer ce commentaire

    Banque paternaliste envers ses employés avant Fortis. Employeur de m... depuis lors.

    • cheval de findus le 18.02.2013 21:49 Report dénoncer ce commentaire

      bien dit

  • Odin le 15.02.2013 21:58 Report dénoncer ce commentaire

    Quoi de plus normal que d'annoncer des licenciements lorsque l'on fait 6mds d'€ de bénéfice. Y en a que pour les actionnaires, le plus risibles est que les politiques doivent toucher leurs parts du bakchich pour laisser faire!!!!! Arrêtons avec l'argent roi, revenons a des principes plus justes.

    • carnegie carnage le 18.02.2013 21:50 Report dénoncer ce commentaire

      sans les prêts permanents de la BCE que resterait-il des banques sans fraises, rien de plus que celles d'espagne et d'italie par exemple. Amicalement vôtre.

  • f or you le 15.02.2013 21:23 Report dénoncer ce commentaire

    Merci BNP PARISBAS les grands sauveurs, ceci était clair dès le début

  • Bankster le 15.02.2013 16:30 Report dénoncer ce commentaire

    Le plus important est que tout les salariés qui ont durement (pas d'euphemisme ici) travaillés l'année passé récolte un bon gros et bien gras Bonus.

    • Bandida le 15.02.2013 22:34 Report dénoncer ce commentaire

      ... Pour que de moins en moins travaillent de plus en plus et surtout qu'ils gagnent de plus en plus... SIMPLE ET EFFICIENT... et s'il n'en restait qu'un ?

  • Rosen Léiw le 15.02.2013 15:45 Report dénoncer ce commentaire

    Comme si c'était une surprise? Nous voici au coeur du sujet !La "viande" locale sera éliminée et les "activités" exécutées avec des esclaves pas chers ..ailleurs! Seule reste la comptabilité trafiquée au Lux. comme le reste des mafias installées ici..et pour qui " çà va bien"!!