Jean-Claude Juncker

04 février 2014 09:31; Act: 04.02.2014 11:59 Print

«Je n'ai pas de problème d'alcool. Ça suffit!»

LUXEMBOURG - L'ancien Premier ministre a formellement démenti lundi soir, dans une interview à «ZDF», un article du «Spiegel» faisant état de son penchant supposé pour la boisson.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Jean-Claude Juncker en a assez des fréquentes rumeurs sur son alcoolisme. Il les a de nouveau démenties ce lundi sur la chaîne allemande ZDF, après la publication le jour même par le Spiegel d'un article évoquant son penchant pour l'alcool.

«Je n'ai pas de problème d'alcool. Maintenant, ça suffit! Je souhaite devenir président de la Commission européenne, je veux que l'on s'intéresse à mon programme, non pas à des fausses informations sur mon compte», a-t-il tonné lors de cette interview. Il a ainsi confirmé qu'il briguera le poste de Barroso, comme l'affirmait dimanche, le journal allemand Welt am Sonntag.

Énième démenti

Lundi, le Spiegel, se basant sur une source anonyme, a évoqué les problèmes de santé liés à la consommation d'alcool, qui empêcheraient Juncker d'occuper la haute fonction européenne. L'alcoolisme de l'ancien Premier ministre luxembourgeois serait un «secret de polichinelle», puisqu'il arroserait parfois ses déjeuners avec «deux Gin Tonic et une bière». «Je n'ai aucun souci de santé, je suis écœuré de devoir répondre à ce genre de rumeurs», a commenté l'intéressé.

Début janvier, Jeroen Dijsselbloem, président de l'Eurogroupe, avait indiqué que Juncker était un «fumeur et un buveur invétéré», ce qui avait déjà provoqué un démenti de la part de l'ancien Premier ministre.

(L'essentiel)