Après les attentats de Paris

21 novembre 2015 17:36; Act: 22.11.2015 09:09 Print

Une femme à l'origine de l'alerte à Luxembourg-​​Ville

LUXEMBOURG - Le parquet de Luxembourg et la police grand-ducale ont donné plus de détails concernant l'alerte qui a causé le bouclage d'un quartier du centre-ville samedi après-midi.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le parquet de Luxembourg et la police grand-ducale ont fait le point un peu après 22h samedi soir. Dans l'après-midi, la police de Luxembourg a été informée de la présence d'une «personne suspecte» dans l'hôtel Simoncini, rue Notre-Dame à Luxembourg-Ville. Certains éléments pouvaient laisser croire qu'elle pouvait détenir des explosifs. Elle a été interpellée puis contrôlée avant d'être conduite au poste et «brièvement détenue».

Dans le même temps, l'unité spéciale de la police a inspecté le colis déposé par la suspecte. Le temps d'inspecter le paquet, l'hôtel a été évacué et un périmètre de sécurité a été mis en place. L'accès à la rue Notre-Dame a notamment été barré. Sur les coups de 18h30, tous les barrages ont été levés, le colis ne renfermant finalement rien de dangereux.

Selon les premier éléments de l'enquête, la personne interpellée souffrirait de troubles mentaux. Une expertise psychiatrique est en cours.

Ces menaces interviennent alors que le Luxembourg, la Belgique et la France ont relevé le niveau de la sécurité dans leurs villes suite aux attentats de Paris et la traque d'un suspect franco-belge.

(JV/MC/L'essentiel)