Au Luxembourg

16 février 2016 11:15; Act: 16.02.2016 13:38 Print

«Les policiers sont suffisamment formés»

LUXEMBOURG – Le président du Syndicat national de la police (SNGPL) estime qu'il n'est pas nécessaire de rehausser le niveau de formation des agents.

storybild

Pascal Ricquier rappelle que 90% des élèves en école de police ont le bac. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Le Syndicat national de la police grand-ducale (SNPGL) participe à son tour au débat sur la formation des recrues au sein de la police. Contacté par L’essentiel, son président Pascal Ricquier met en garde contre l’instauration d’une élite au sein de l’institution. La police judiciaire doit selon lui rester ouverte à tous les profils, y compris ceux qui n’ont pas validé un Bac+3.

Sur les ondes de RTL, Fernand Ruppert, président de l’Association du personnel de la police judiciaire, avait plaidé pour le recrutement de profils plus qualifiés, du fait des dossiers de plus en plus compliqués. Lundi, l’Association professionnelle du cadre supérieur de la police grand-ducale (ACSP) avait aussi demandé le recrutement de personnel très qualifié pour certaines missions, aux côtés des agents actuels «qui font du très bon travail».

Actuellement, les candidats pour entrer dans la police doivent avoir validé au minimum cinq années de secondaire ou le cycle moyen de l'enseignement secondaire technique. Pascal Ricquier estime que les policiers «sont suffisamment formés» au Luxembourg. «90% des élèves en école de police sont titulaires du bac», justifie-t-il. En revanche, il est «ouvert à la discussion» concernant la proposition de l'ACSP de faciliter l'accès de plus de cadres supérieurs (au moins bac +5) dans les sections de la police judiciaire.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Odin le 16.02.2016 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un diplôme ne veut pas forcément dire que l'on soit intelligent et surtout que l'on a du savoir vivre.!!!!!

  • CROAC le 16.02.2016 13:29 Report dénoncer ce commentaire

    Bon et bien alors pourquoi pas quelques remises à niveau des compétences, notamment en langue française, et un stage de savoir vivre et de politesse tous les ans?

  • bien sur le 16.02.2016 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le métier de flic est de plus en plus compliqué et de plus en plus dangereux donc oui il faut une formation différente.

Les derniers commentaires

  • dieux le 17.02.2016 07:02 Report dénoncer ce commentaire

    les policiers que l'on veuille ou non ont toujours raison

  • Qui peut faire mieux ? le 16.02.2016 22:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que l'intuition et la pertinence est innée et qu'aucun diplôme ne sanctionne cela. Alors laissons aux policiers le temps de s'adapter à la situation. Le fait de prendre conscience du problème est déjà une solution. Courage les gars, nous contons sur vous ! (je ne suis pas démagogue)

  • zetty le 16.02.2016 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un niveau de politesse rarement égalé pour la majorité de ces Walker Texas Rangers !!!

  • RamBo le 16.02.2016 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait plutôt former les citoyens en matière de savoir-vivre en général et du code de la route. Alors on aurait besoin de moins de policiers.

  • BBlancM le 16.02.2016 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel Bac ???? Celui de la plonge ??? Ou le Bac à fleur ??