Au Luxembourg

16 février 2016 17:34; Act: 16.02.2016 17:56 Print

40 demandeurs d'asile irakiens manifestent

LUXEMBOURG - 40 Irakiens ont manifesté devant la Direction de l’immigration estimant que leurs dossiers prenaient plus de retard que ceux des Syriens. Le ministère s'explique.

Nombre de personnes ayant demandé une protection internationale au Luxembourg.
Source: Ministère des Affaires étrangères

  • par e-mail
Sur ce sujet

Ce mardi matin, 40 demandeurs d'asile irakiens ont manifesté en silence devant les bâtiments de la Direction de l’immigration, situés sur la route d'Arlon. Ils estiment que leurs demandes de protection internationale ont pris trop de retard par rapport aux demandes provenant de demandeurs syriens.

«Les dossiers de demandeurs irakiens sont hautement plus complexes que les dossiers syriens», justifie Jean Asselborn, ministre de l’Immigration et de l'Asile. De ce fait, au lieu de prendre maximum 6 mois, une demande peut prendre «neuf mois supplémentaires lorsque des questions factuelles ou juridiques complexes entrent en jeu». Pour les Syriens, l’instruction des dossiers se limite à des entretiens individuels plus courts et l’accent est essentiellement mis sur l’établissement de l’identité et l’origine des personnes.

De plus, le Luxembourg a fait face à un afflux massif de réfugiés en 2015. Les délais sont donc difficilement tenables. Et le ministère de donner les chiffres: «374 demandeurs en septembre 2015, 381 demandeurs en octobre, 423 demandeurs en novembre et 429 demandeurs en décembre».

Jean Asselborn précise que tous les demandeurs irakiens ayant déposé leur demande avant août 2015 ont déjà été invités à un entretien individuel. Les personnes arrivées depuis septembre 2015 vont être convoquées dans les prochaines semaines.

(L'essentiel)