Consommation au Luxembourg

12 janvier 2016 11:07; Act: 12.01.2016 11:59 Print

La confiance des ménages est au beau fixe

LUXEMBOURG - La confiance économique des résidents du Grand-Duché progresse, selon un nouvel indice publié mardi par la Banque centrale du Luxembourg.

storybild

L'indicateur de confiance est passé de 1 en novembre à 4 au mois de décembre. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Les ménages du Luxembourg sont un peu moins inquiets quant à la gestion de leurs finances, selon le nouvel indice publié mardi par la BCL. L’indicateur de confiance des consommateurs, qui analyse les anticipations financières des ménages pour les douze mois à venir, a continué son redressement entamé au mois de novembre. Cet indice est en hausse de trois points en décembre, passant de 1 à 4.

Les résidents du Grand-Duché sont rassurés quant à leur capacité à épargner. L'inquiétude relative au chômage a également diminué, tout comme celle qui a trait à la situation financière des ménages. Seul point qui reste source de préoccupation importante: les perspectives économiques du pays, dont l'indice baisse d'un point par rapport au mois précédent.

Dans l'ensemble, trois des quatre critères sont donc en hausse au mois de décembre. Une amélioration qui contraste toutefois avec la vision à plus long terme des consommateurs. Selon les résultats d'une enquête européenne (EU-SILC) publiée en décembre, les ménages résidents au Luxembourg ont l’impression d’éprouver toujours plus de difficultés à finir le mois. Sur dix ans, la proportion de la population qui estime avoir du mal à joindre les deux bouts est passée de 19 à 26%.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Juste un avis le 12.01.2016 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Comme c'est étrange ... cela va à l'inverse de tout ce que j'entends au quotidien, aussi bien de gens aux revenus modestes que de gens aisés qui craignent un fort changement (à la baisse) dans leurs bons revenus actuels.

  • Mimz le 12.01.2016 11:34 Report dénoncer ce commentaire

    Les résultats sont truqués!

  • Quetelet le 12.01.2016 12:29 Report dénoncer ce commentaire

    Ces sondages pro-gouvernementaux ne peuvent être faits que soit à la sortie des Ministères soit à la sortie des Institutions européennes auprès des fonctionnaires! Dans la vie quotidienne, aucun de mes "sondages" ne corroborent ces résultats! Dans ma vie non plus d'ailleurs! La dernière phrase de l'articulet est d'ailleurs la plus probante!

Les derniers commentaires

  • observateur le 13.01.2016 08:51 Report dénoncer ce commentaire

    Je m'aperçois au contraire de l'appauvrissement de la classe moyenne à une vitesse grand V. Regardez partout autour de vous. Je prends l'exemple de la métropole du fer, et bien il n'y a plus de commerces viables, tout fout le camp...!

  • Patrick le 12.01.2016 21:34 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une fois: des stats optimistes sortant d'on ne sait où...

  • Daniel Englaro le 12.01.2016 16:43 Report dénoncer ce commentaire

    Comment pouvez-vous soutenir un mensonge pareil. Alors que le taux des personnes qui n'arrive pas à joindre les deux bouts a augmenté de 7% en seulement dix ans et rien n'est entrepris pour stopper cette progression. Pour mois c'est de la propagande et non plus de l'information

  • anne le 12.01.2016 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    bizarre ces sondages toujours positifs alors que rien ne va dans le monde et qu'on nous remet sans cesse l'index à plus tard, trafiquotage de politicards

  • Rudolf H. le 12.01.2016 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ma confiance est au TOP, je vous le garantie! Me courses je ne le fais pas à Luxembourg.