Travaux au Luxembourg

19 février 2016 07:30; Act: 19.02.2016 11:17 Print

Le chantier du tram passe la vitesse supérieure

LUXEMBOURG - Le grand projet de tram est en bonne voie, les travaux de construction suivent leurs cours. À quoi la capitale doit-elle s'attendre maintenant?

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

La grande place du Glacis qui a accueilli pendant des siècles la Schueberfouer au Limpertsberg, a radicalement changé de visage. La zone est désormais dénuée d'arbres, pour faire place à la ligne du nouveau réseau de transports qui pousse dans la capitale. En 2017, le tram transportera les premiers voyageurs entre le Pont rouge et Luxexpo. Coût total: 550 millions d'euros. Comment va évoluer la circulation et la réflexion autour des travaux en ville dans les mois qui arrivent? Le directeur technique de la société d'exploitation Luxtram, Frédéric Belony, a répondu aux questions de L'essentiel.

Comment avancent les travaux dans la ville?

Depuis le début des travaux, les chantiers se concentrent principalement «autour du Glacis, du Grand Théâtre et du Kirchberg», précise Belony. Le Glacis sera en travaux jusqu’à fin juillet pour laisser la Foire s’ouvrir. Ensuite, ils reprendront à côté du cimetière. Au Kirchberg, «la ligne est en développement au premier semestre mais des endroits seront déjà finis en avril/mai». De nombreux arbres ont déjà été coupés dans ce quartier, pour créer des stations. «Ils seront replantés. L’objectif est même d'en replanter plus que le nombre de suppressions. On travaille actuellement sur les bordures de voies au Kirchberg pour des arrêts de bus provisoires».

Les premiers travaux préparatoires ont débuté «il y a huit mois». «C'était la première des trois phases. Il y a désormais les travaux sur le "matériel roulant" et pour finir les essais». Du côté de la Tramsschapp, le centre de remisage, «les bâtiments sortent de terre et on travaille avec les entreprises pour fournir les équipements le plus vite». La pression est grande: «On en a besoin pour déménager nos locaux et accueillir les nombreux nouveaux employés». La livraison sera dans les temps. En 2020, Luxtram comptera 250 employés.

Pourquoi les arbres ont-ils été abattus au Glacis?

Au Glacis, notamment sur l’allée Scheffer, le but est de reconstruire une grande artère. «On va recoller les deux voies de circulation de voitures et faire passer le tram à côté, explique le directeur technique. Le concept est de percer une allée piétonne et une piste cyclable mais les arbres étaient au mauvais endroit. On risquait aussi de les abimer en creusant le sol à 80 cm de profondeur. On en replantera plus qu’aujourd’hui, dans un bel alignement».

Comparaison avant-après: découvrez à quoi ressemblera le tram au Glacis:

Quels seront les impacts pour les automobilistes, piétons et cyclistes pendant les travaux?

«Il y aura finalement assez peu de déviation», indique Belony. Dans son cahier des charges, Luxtram a l'obligation de laisser l'accès entre le Limpertsberg et le Kirchberg. «Les bus seront déviés provisoirement, mais on a une obligation de laisser le cheminement aux piétons et vélos». De plus, l'accès principal, l'avenue Kennedy, ne sera pas touché. «On n'a pas le choix, il ne doit y avoir aucun arrêt de circulation durant les travaux». Dans tous les cas, Luxtram utilisera tous les canaux de diffusion pour prévenir les riverains. «Nous avons déjà discuté sur le terrain avec des employeurs, des boutiques, tout le long du trajet».

Mi 2017 les travaux de rénovation du Pont rouge seront prêts. Ceci devrait coïncider avec l'achèvement de la plateforme multimodale entre Kirchberg et Pfaffenthal via un téléphérique vers le tram:

Un modèle d'exposition du tram a été dévoilé aux citoyens. Quels sont les avis recueillis et comment les intégrer au plan de développement?

Selon le directeur, plus de 25 000 visiteurs ont pu tester le tram en décembre et janvier dernier. «Mais nous avons eu une très large majorité de retours positifs», explique-t-il. Les principales critiques retenues tournent autour des «sièges trop froids, du sol trop salissant et de la position des barres de maintien». Luxtram a également discuté avec des dizaines d'experts techniques et responsables de la société civile, dont notamment la Lëtzebuerger Vëlos-Initiativ ou des experts de l'accès la mobilité réduite. «Au total, nous avons 200 remarques techniques. On réexamine tout ce qui doit l’être et on intégrera les remarques qu’on a retenues, tout en respectant les contraintes liées à la sécurité des usagers».

La ville de Luxembourg est en croissance rapide, à la fois économiquement et démographiquement. En 2030, 60 000 personnes feront la navette au Kirchberg, soit deux fois plus qu'aujourd'hui. Comment le tram va prendre en compte cette évolution?

«C'est évidemment tout l'objectif du tram!» explique Belony. C'est notamment pour cette raison que le tram est un «outil capacitaire», avec des rames très grandes (450 passagers) et «le meilleur cadencement possible avec une rame toutes les 3 minutes». Le but étant de relier le plus rapidement «les pôles de la ville. Luxembourg a un développement polycentrique: Ban de Gasperich, Hollerich, le Findel, Kirchberg. Le tracé desservira ces zones», explique-t-il. Et de conclure: «Le tram permet de régler les problèmes de circulation d’aujourd’hui, mais aussi de demain».

(Jörg Tschürtz et Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Kirchberg le 19.02.2016 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Délocaliser une partie du Kirchberg ou faire plus d'entrées/sorties pour cette zone éliminerait bon nombres de problèmes

  • Relaiste le 19.02.2016 12:35 Report dénoncer ce commentaire

    Si on enlève le prix, c'est un beau projet...Mais le contexte actuel n'est pas favorable à celui-ci! C'est dans les années 70-80 qu'il fallait booster un tel projet pour anticiper l'avenir qui est le notre aujourd'hui.

  • Le comique le 19.02.2016 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Les travailleurs étrangers sont donc arrivés

Les derniers commentaires

  • Commissaire Au Plan le 24.02.2016 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    L'absence de planification du développement est quand même criante, on ne parlera pas ici du Nord du pays...

  • dan le 20.02.2016 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord

  • Mr_Mister le 20.02.2016 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends pas l'utilité d'un P&R pour cette gare (Pfaffenthal-Kirchberg). Veuillez élaborer.

  • Mr_Mister le 20.02.2016 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin d'être luxembourgeois pour devenir fonctionnaire

  • Mr_Mister le 20.02.2016 14:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais non Laurence