MIAMI UNIVERSITY

19 septembre 2012 18:30; Act: 20.09.2012 11:31 Print

Un campus «made in USA» à Differdange

DIFFERDANGE – Miami University est installée à Differdange depuis 1997. Environ 320 étudiants y passent chaque année.

storybild

Le château se situe à deux pas de la mairie de Differdange. (photo: L'essentiel/Thomas Holzer)

  • par e-mail

«Miami University ne doit pas être confondue avec University of Miami», précise d’emblée Thierry Leterre, doyen de l’antenne luxembourgeoise de Miami University. Loin des plages floridiennes et des chaleurs caniculaires, la faculté en question est installée dans l’Ohio à Oxford, petite ville de 22 000 habitants. En termes d’étudiants, l’Université compte 17 000 inscrits, ce qui en fait une « université moyenne » d’après Thierry Leterre.

Depuis 1968, cette université américaine de dimension «moyenne» a basé un campus au Luxembourg. D’abord à Luxembourg, ceux-ci sont depuis 1997 installés à Differdange. Aujourd’hui même, à l’occasion de sa Journée portes ouvertes, l’université fêtait le cap des 10 000 étudiants accueillis.

Chaque élève est logé dans une famille luxembourgeoise

Chaque année, 320 pensionnaires de Miami University investissent le château de Differdange pour profiter d’un semestre, voire d’une année, au cœur de l’Europe.
«Nous proposons un programme généraliste. Nos autres campus en Europe sont bien plus spécialisés», explique Thierry Leterre.

L’immersion des étudiants s’avère bien réelle, chacun d’entre eux étant logé dans une famille d’accueil au Luxembourg. Une situation qui semble convenir aux étudiants en question: «Certaines familles sont plus proches de nous que d’autres, mais globalement ça se passe bien», témoigne Alex Liberatore, arrivée fin août au Luxembourg.

Des frais d'inscription aussi onéreux qu'aux États-Unis

Deux fois par semestre, les jeunes étudiants en licence sont amenés à réaliser un voyage d’étude à travers l’Europe. Année à l’étranger oblige, nombre d’entre eux comptent en effet profiter de ces quelques mois pour visiter le continent. «Nous sommes déjà allé à Bruges et à Amsterdam! Nous ne pensons pas que les cours sont secondaires, mais la possibilité de voyager nous ravit», expliquent Alex et son amie Stéphanie.

Au campus de Differdange, la grande majorité des étudiants sont américains. L’inscription à Miami University s’avère plutôt onéreuse quoique équivalente aux standards américains en matière d’études supérieures: presque 10 000 euros pour un étudiant originaire de l’Ohio, et plus de 20 000 euros pour un autre…

(Thomas Holzer)