Enquête au Luxembourg

15 janvier 2016 18:23; Act: 15.01.2016 19:10 Print

L'assaillant tué à Paris est passé au foyer Don Bosco

LUXEMBOURG - On le savait lié à une affaire de vol à Luxembourg-Ville. L'homme qui voulait attaquer un commissariat parisien le 7 janvier a aussi séjourné au foyer Don Bosco.

storybild

L'homme, abattu le 7 Janvier à Paris devant le commissariat du 18e qu'il prévoyait d'attaquer, a séjourné au foyer Don Bosco de Luxembourg-Limpertsberg en octobre 2013. (photo: AFP)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

L'homme, abattu le 7 Janvier à Paris devant le commissariat du 18e arrondissement qu'il prévoyait d'attaquer, a séjourné au foyer Don Bosco de Luxembourg-Limpertsberg en octobre 2013, selon une information du Parquet de Luxembourg ce vendredi. Le foyer Don Bosco, devenu foyer Lily Unden avec de nouveaux bâtiments en 2015, est un centre de premier accueil, accueillant les demandeurs de protection internationale (DPI) nouvellement arrivés au Luxembourg.

L'homme identifié comme étant Tarek Belgacem, se revendiquant de Daech, a été enregistré au foyer Don Bosco le 12 octobre 2013 au nom de Mohamed Salah. Il l'aurait quitté cinq jours plus tard, au lendemain d'un vol qu'il a commis dans la capitale. Ne pouvant pas présenter de papiers d'identité valables à l'époque, l'homme avait fait l'objet d'un contrôle d'empreintes digitales conservé dans un fichier transfrontalier.

(NC/L'essentiel)