Cour de justice de l'UE

30 avril 2015 16:18; Act: 01.05.2015 16:01 Print

168 millions pour une nouvelle tour au Kirchberg

LUXEMBOURG - Le Conseil de gouvernement a adopté, jeudi, le projet de construction d'une troisième tour pour la Cour de justice de l'Union européenne, au Kirchberg.

storybild

Plus large que les deux déjà existantes, la nouvelle tour deviendra le plus haut bâtiment du pays sans excéder toutefois 110 mètres de haut.

  • par e-mail
op Däitsch

La Cour de justice de l'Union européenne sera bien dotée d'une troisième tour à Luxembourg Kirchberg. Plus large que les deux tours A et B déjà existantes, elle deviendra le plus haut bâtiment du pays sans excéder toutefois 110 mètres de haut. Le projet, qui sera la 5e extension du Palais de la Cour de justice de l'UE (CJUE), permettra de rapatrier les personnels exilés depuis 1999 dans le bâtiment en préfabriqué, situé au-delà du boulevard Adenauer. La nouvelle tour permettra également de faire face à la croissance de l'activité juridictionnelle.

Le bâtiment devrait être inauguré en 2019 et «les dépenses ne peuvent pas dépasser le montant de 168 700 000 euros», annonce le gouvernement qui a adopté le projet de loi ce jeudi. Cette nouvelle tour devrait être implantée dans l'alignement des deux déjà existantes. Elle empiètera donc sur la rue Charles-Léon Hammes, appelée à devenir une voie sans issue.

La Cour de justice de l'Union européenne a demandé aux autorités nationales d’assurer la maîtrise d’ouvrage des travaux. À cet effet, un contrat-cadre relatif aux modalités de collaboration entre l’État et la CJUE a été signé en date du 21 février 2013. Ce contrat-cadre prévoit notamment que la Cour paie à l’État une indemnité de location-achat permettant le remboursement de l’investissement. Au terme de son remboursement intégral, au plus tard en 2036, la propriété du bâtiment sera transférée à la Cour.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Eurofosseseptique 2 le 30.04.2015 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    tout a fait d´accord avec Eurofosseseptique, l´Europe n´a pas d´argent pour ces constructions sans précédent. il faut déménager la Cour dans le pays ou le bâtiment peut être construit pour la moitie du prix. honte de faire le siège au Luxembourg ou les prix sont pas du tout compétitif. l´Europe doit faire des économies et on ne peut pas le faire si on a le siège au Luxembourg. Il faut que les autorités acceptent cette vérité.

  • le ché le 30.04.2015 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    ah pour ca il y a du fric. encore un batiment rempli d'inutile sachant que l'europe n'existera plus dans 5 ans...

  • Lecurieux le 30.04.2015 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    Pourvu qu'il (CUEJ) ne déménage pas à la cloche de bois avant la fin du remboursement....bien que cela fera des appartements pour les sans logis

Les derniers commentaires

  • heng le 02.05.2015 10:25 Report dénoncer ce commentaire

    nach esou eng Hässlechkeet vir d'Skyline ze verschaissen..

  • Gloupier le 02.05.2015 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    168.000.000 prévus (on arrivera facile à 250.000.000) ... on vit bien, on vit bien.

  • naafout le 01.05.2015 20:07 Report dénoncer ce commentaire

    c'est joli,le croquis des tours,on dirait des dominos qui attendent de tomber...

  • Madeleine hoffmann le 01.05.2015 17:56 Report dénoncer ce commentaire

    Wer soll das bezahlen?? Wer hat soviel Geld ?? Wer hat soviel Pinke, Pinke?????

  • Vindulux le 01.05.2015 14:11 Report dénoncer ce commentaire

    Comment la France, l'Allemagne, l'Italie... acceptent que l'UE investisse encore dans un pays (véritable paradis fiscal) qu'ils devraient exclure de l'UE. Comment leurs dirigeants peuvent ils être aussi stupide pour continuer a travailler avec un état qui accueille en toute discrétion leurs fraudeurs?

    • Nini le 01.05.2015 17:07 Report dénoncer ce commentaire

      Les Dirigeants Français sont eux même les plus gros fraudeurs et magouilleurs ...

    • Danton le 02.05.2015 09:40 Report dénoncer ce commentaire

      En matière d évasion fiscale, les champions sont ... Les fonctionnaires européens eux-memes ! Pas d impôts sur le revenu, des augmentations de salaires et d effectifs comme on n en voit plus, etc. Etc.

    • Angloy le 02.05.2015 12:35 Report dénoncer ce commentaire

      Mais quelle connerie, Danton! Les fonctionnaires européens payent bien sûr d'impôts sur le revenu. Ils payent aussi des contributions pension et assurance-maladie, plus élevés depuis 2 ans. Depuis un bon nombre d'années, l'évolution des salaires des fonctionnaires européens est négative, surtout par rapport aux coûts de vie dans les principaux lieux de service, mais aussi en termes réels. L'augmentation d'effectifs est aussi négative par rapport à l’augmentation d'États Membres. Il y a deux ans, avec la réforme du Statut, les heures de travail ont augmenté et les jours de congé ont diminué

    • @Angloy: La vérité, ne nous ... le 03.05.2015 12:31 Report dénoncer ce commentaire

      ... intéresse pas. Nous sommes anti-fonctionnaires européens (et luxembourgeois) .. anti tout ceux qui gagnent plus que nous ! Donc, notre version à nous elle est claire: Ils ne payent pas d'impôts !! Et peu importe que cela soit la vérité ou non. Tout argument (même bidon) est bon pour les critiquer !