Au Luxembourg

03 mars 2016 07:30; Act: 03.03.2016 11:21 Print

Le marché automobile connaît un départ canon

LUXEMBOURG - Les deux premiers mois de 2016 ont vu le marché automobile bondir de 13,29% au Luxembourg.

storybild

Le marché automobile luxembourgeois est en net regain de forme sur les deux premiers mois de l'année 2016. (photo: L'essentiel)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. La preuve avec le marché automobile luxembourgeois, en net regain de forme sur les deux premiers mois de l'année 2016. Par rapport à l'an dernier, la hausse est de 13,29%, avec un total de 7 917 immatriculations contre 6 988. Soit un gain de 929 véhicules pour les deux premiers mois.

Pour le seul mois de février, le bond est encore plus impressionnant, avec +17,37%, à 4 440 immatriculations en février 2016, contre 3 783 pour le mois de février 2015. Au plan des marques, BMW caracole largement en tête. Aux 487 véhicules immatriculés en janvier, il en a rajouté 460 en février. Soit un bond de 42,86% par rapport à février 2015. Au total, BMW a déjà 947 véhicules au compteur, soit +16,48%.

Peugeot premier français



Pour l'instant, Volkswagen (758, -13,07%) et Mercedes (656, + 29,90%) peinent à suivre le rythme infernal de BMW. À la 4e place, on trouve Audi (571, + 17,25%) alors que Peugeot (457, +4,34%), 5e, est le premier constructeur français sur le marché du pays.

Derrière Ford, à la 6e place (444, +34,14%), on trouve Renault, 7e, (416, -8,77%), Opel, 8e, (396, +22%), Hyundai, 9e, (356, +26,24%) et Škoda, 10e, (332, +29,18%). Du côté des voitures de prestige, il s'est immatriculé en février cinq Ferrari, deux Aston Martin, une Morgan et surtout une Rolls-Royce.

(Denis Berche/L'essentiel)