Démission officielle

11 juin 2014 20:23; Act: 12.06.2014 09:33 Print

Daniel Frères claque la porte du PID

LUXEMBOURG - L'ancien candidat aux élections législatives a remis, ce mercredi, sa démission auprès de Jean Colombera, président du parti.

storybild

«Le PID ne répond plus à mes aspirations profondes en termes de liberté d’expression et de courage politique», assure Daniel Frères. (photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je cesse ainsi toute activité dans les instances de ce parti pour lequel je crois avoir donné le meilleur de moi-même depuis les premières heures», a précisé Daniel Frères, avant de justifier: «Le PID ne répond plus à mes aspirations profondes en termes de liberté d’expression et de courage politique».

«Toutefois, je pense avoir encore assez d’énergie et de volonté profonde pour m’investir dans un parti politique pour autant que l’idéologie corresponde à mes aspirations», ajoute l’originaire de Remich.

(L'essentiel)