«Créative Hub»

09 octobre 2015 07:30; Act: 09.10.2015 09:47 Print

Differdange inaugure l'espace de création 1535

DIFFERDANGE - L'ancien site d'ArcelorMittal, transformé en «Créative Hub», est inauguré vendredi.

storybild

Les architectes François Doneux (à gauche.) et Jean-Paul Carvalho ont marié le bois, le métal, et le béton. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Le 1535 est une fabrique d'idées où l'on donne la possibilité à des gens créatifs d'exprimer leur art», lance Roberto Traversini, le bourgmestre de Differdange. Avec Claude Meisch, aujourd'hui ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, à qui il a succédé, il est à l'origine de cette réhabilitation industrielle d'envergure des anciens ateliers du groupe sidérurgique ArcelorMittal, 115 A rue Emile Mark.

La volonté de récupérer des bâtiments liés à l'histoire du secteur, mais aussi de répondre à une forte demande de locaux pour des «esprits créatifs», a été scellée par une convention avec ArcelorMittal en 2013. «Un contrat de bail de 900 000 euros pour les 30 années à venir!». L'opération d'un montant de 6,5 millions d'euros qui concerne le bâtiment A, - la première phase - a été confiée au bureau «Carvalho Architects» qui s'est conformé à une triple exigence: d’abord, préserver l'âme du site. Ensuite, respecter les normes environnementales et de sécurité. Et enfin, trouver un compromis dans les matériaux permettant de louer à prix modérés. Le résultat est à la hauteur des espérances. Le bois, le béton et le métal s'épousent harmonieusement.

Depuis le lancement des travaux en 2013, 44 entreprises ont trouvé leurs quartiers (dont la rédaction de L'essentiel). La deuxième phase, la réhabilitation du bâtiment C, a débuté, avec l'aménagement d'un espace d'enregistrement, de locaux de répétition et de nouvelles salles pour créatifs.

Cette vidéo présente les talents créatifs du 1535, où se trouvent les locaux de la rédaction de «L'essentiel». Vous pouvez d'ailleurs les apercevoir ci-dessous:

Discover the Creative Skills of 1535 from [chromatik] on Vimeo.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Vindulux le 09.10.2015 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la ville de Differdange n’accueillerait pas les émaux de Longwy dans ces locaux pour sauver un savoir faire unique et les emplois ?

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 09.10.2015 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi la ville de Differdange n’accueillerait pas les émaux de Longwy dans ces locaux pour sauver un savoir faire unique et les emplois ?

    • A savoir le 11.10.2015 10:15 Report dénoncer ce commentaire

      Si les émaux de Longwy se retrouvent en difficulté en France il n'y a aucune raison qu'ils se portent mieux à Differdange, trouvez autre chose Vindu.