Dernières déclarations

19 décembre 2013 13:57; Act: 19.12.2013 17:30 Print

Juncker ne cache plus ses ambitions européennes

LUXEMBOURG - L'ancien Premier ministre a affirmé être «prêt» pour la présidence de la Commission européenne en réponse à une question du journal «Le Monde».

Voir le diaporama en grand »

Retour en images sur la carrière de Jean-Claude Juncker.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je suis prêt si on me le demande. Je demande juste des libertés en termes de programme», a déclaré l'actuel chef de l'opposition, interrogé ce jeudi par le journal Le Monde sur un éventuel poste à la présidence de la Commission européenne, à la place de José Manuel Barroso. Les ambitions politiques de Jean-Claude Juncker semblent donc s'éclaircir.

Dans un entretien donné à l'agence allemande DPA, vendredi dernier, il avait confié être «en pleine réflexion» sur son avenir politique, sans préciser à quel poste il faisait allusion. Depuis plusieurs mois, les rumeurs vont bon train concernant l'ancien Premier ministre et surtout depuis qu'il a passé la main à Xavier Bettel, après plus de 18 ans passés à la tête du Luxembourg.

En novembre dernier, le journal autrichien der Standard affirmait que l'actuel chef de l'opposition luxembourgeoise serait le candidat principal pour être tête de liste du PPE (Parti populaire européen) pour les élections européennes en mai. S'il devenait président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker serait le troisième luxembourgeois à occuper ce poste, après Gaston Thorn entre 1981 et 1985 et Jacques Santer de 1995 à 1999. Son nom est également ressorti pour prendre la tête du Conseil de l'Europe ou encore celle du Conseil européen.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Emile Anthony le 19.12.2013 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a quelques mois nous entendions ceci: Bettel: "non, je ne serai pas ministre, je reste bourgmestre de Luxembourg-ville"; Juncker: "si je ne redeviens pas 1er ministre, je deviendrai simple député, un job européen ne m'intéresse pas". Pas mieux l'un que l'autre au final.

  • Le Lion du Nord le 19.12.2013 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Doucement tout le monde, il y a d'abord les élections européennes et il faut voir quelle majorité sortira! Le service secret a révélé que les démocrates, les socialistes et les Verts vont se mettre ensemble pour éviter une majorité des chrétiens. Même le Front National et Forza Italia participeraient à pareil action. A ce moment ce ne sera pas Juncker mais Cohn Bendit! Les élections du GDL serviront de modèle!

  • Le K. le 19.12.2013 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    Je proposerai Jacques Attali, si j’étais osé ça serait DSK, un français en tout cas, ces 2 là on -à mon sens- une vision des choses que n'a pas Schültz.

Les derniers commentaires

  • J.C. Strunz le 20.12.2013 10:06 Report dénoncer ce commentaire

    J.C.Juncker va-t-il sauver l'Europe de la pauvreté?

  • Inconnu le 19.12.2013 21:11 Report dénoncer ce commentaire

    Les luxembourgeois ont élu le CSV majoritairement et malgré tout ou plutot grace aux manipulations des parties adverses ils sont dans l'opposition Bravo XB Et puis cette incohérence du DP parti des riches et puissants. qu'en est il de l'abolition de l'index etc

  • Sigefroid le 19.12.2013 20:00 Report dénoncer ce commentaire

    Bien! Comme prévu depuis longtemps dans mes posts! Ces élections, véritables camouflet pour les électeurs crédules, ont été une vaste manipulation entre tous les partis réunis et le pseudo silence du CSV devant sa pseudo défaite, élu pourtant par une majorité de l'électorat, n'a été qu'une vaste comédie pour porter son champion vers un poste qu'il convoite depuis des décennies et pour lequel il a largement affaibli le GDL et fait rogner sa maigre souveraineté de tous les côtés!

  • Sheikh K. le 19.12.2013 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Quand Jacques Santer est devenu président de la Commission, Juncker est devenu Premier! La Commission Santer a été forcée de démissionner, mais Juncker est resté Premier ... et pour 18 ans! Si l'histoire se répète Bettel sera Premier pour 18 ans et Juncker s'en ira en retraite dorée avec un titre de Premier Ministre honoraire!

  • Le Lion du Nord le 19.12.2013 16:09 Report dénoncer ce commentaire

    Doucement tout le monde, il y a d'abord les élections européennes et il faut voir quelle majorité sortira! Le service secret a révélé que les démocrates, les socialistes et les Verts vont se mettre ensemble pour éviter une majorité des chrétiens. Même le Front National et Forza Italia participeraient à pareil action. A ce moment ce ne sera pas Juncker mais Cohn Bendit! Les élections du GDL serviront de modèle!

    • Zorrolevengeurmasquémaisquetoutlemondeco le 19.12.2013 17:15 Report dénoncer ce commentaire

      Si une chose est certaine, c'est que le PPE va avoir toutes les voix des électeurs du Luxembourg

    • Le lionceau du Sud le 19.12.2013 17:21 Report dénoncer ce commentaire

      Pour que les élections luxembourgeoises servent d'exemple il faudrait un duo Di Rupo-Delanoë à la tête de la Commission! ;-)

    • Findus le 20.12.2013 11:13 Report dénoncer ce commentaire

      Pensez vous vraiment? Détrompez vous moi je ne voterai pas pour eux!