Transports

04 janvier 2016 09:00; Act: 04.01.2016 10:10 Print

59 millions par an pour les lignes transfrontalières

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché dépense 32 millions d'euros pour le rail et 27 millions pour financer les bus transfrontaliers.

storybild

L’investissement total atteint donc 59 millions chaque année. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

En matière de transport transfrontalier, le Luxembourg paie sa part. Tel est le message martelé par le ministre des Infrastructures, François Bausch. Le coût d’exploitation des lignes CFL à destination de l’Allemagne, de la France et de la Belgique est ainsi estimé à 32 millions d’euros par an.

Un chiffre auquel il faut ajouter les 27 millions dépensés annuellement pour financer 34 lignes de bus transfrontalières. L’investissement total atteint donc 59 millions chaque année. Selon le ministre, ce montant est amené à augmenter au fil du temps: «Les dernières statistiques font état de 6 millions de voyageurs transfrontaliers par an. En 2015, leur nombre a progressé de 3,5%».

Si François Bausch confirme la volonté du Luxembourg de «financer les lignes transfrontalières», pas question d’investir dans les infrastructures. Les projets de P+R en France (Thionville) et en Belgique (Viville) notamment ne seront pas, même en partie, pris en charge par l’État luxembourgeois, au contraire de ceux situés sur le territoire national. 54 millions d’euros seront ainsi dépensés pour aménager un P+R à Rodange, et 30,7 millions investis pour un parc relais à Wasserbillig.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • R,Sch le 04.01.2016 20:00 Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourg n'a pas demandé aux frontaliers de venir travailler au et à luxembourg

  • SansBusFixe le 04.01.2016 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    Comment expliquer alors l'interdiction pour les luxembourgeois d'utiliser les lignes transfrontalières ??!! Par exemple, il est impossible de monter dans le bus à l'arrêt Mondorf-les-Bains pour la ligne 303 Manom-Kirchberg. Pourquoi ?

  • Martine le 04.01.2016 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est vraiment malheureux qu'au Luxembourg, le gouvernement ne s'intéresse qu'aux étrangers...

Les derniers commentaires

  • lou le 07.01.2016 00:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À regarder tous ces commentaires il y a du racisme envers les frontalier c est pitoyable ont est en Europe non???

    • @lou le 07.01.2016 07:53 Report dénoncer ce commentaire

      C'est le complexe des petits pays ça ! Il ne faut pas leur en vouloir, se déchaîner sur les frontaliers fait du bien à ces braves gens ... Ils n'ont pas le courage de s'en prendre à leur joli quartier de la gare, alors ils tapent sur les travailleurs !

  • Retour imminent... le 05.01.2016 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    Si on m'avait dit à quel point les gens nous détestent ici, je ne serais jamais venu ! Qu'est ce que je regrette !

    • Hein? le 06.01.2016 08:45 Report dénoncer ce commentaire

      Qui vous déteste?

    • Anita le 06.01.2016 09:00 Report dénoncer ce commentaire

      Pas plus tard que hier j'ai assisté à une scène digne d'un film: Une secrétaire de médecin a engueulé une fille et je vous cite les mots: "Je ne comprends pas le javanais, m*** alors, parlez en français comme tout le monde, c'est quand même pas croyable, mais où vit on?" La fille parlait le lux! Je vous pose la question: Qu'en pensez vous? On vous hait?

    • Maman Consolatrice le 06.01.2016 09:10 Report dénoncer ce commentaire

      Arrêtez un peu d'être des mauviettes! Ne vous prenez pas toujours pour des victimes des méchants Lux. et ne pleurez pas tout le temps! Personne ne vous déteste et vous le savez bien! Mais bon, nous vivons un temps où tout le monde est tellement sensible qu'il faut le toucher avec des gants de soie!

  • Archange le 05.01.2016 09:16 Report dénoncer ce commentaire

    @guerriers des deux camps: En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre (Gandhi)

  • JAFO le 05.01.2016 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Veuillez excuser ma naïveté, mais dans cet article il est fait mention que du coût. Or, pour être juste et complet il faudrait aussi parler des recettes. Y-en-a-t-il? Quel montant? Est-ce que ça couvre l'investissement? Quel sont les incidences/recettes indirectes pour le pays? Parce que présenter comme cela, les frontaliers semble ne représenter qu'une charge pour le pays... Est-ce le cas?

    • Johnny le 05.01.2016 22:32 Report dénoncer ce commentaire

      Pour les compagnies non pour les luxembourgeois oui. C'est un genre de colonisation. Détruit notre culture notre langue notre façon de vivre et étouffe le trafic.

  • laure le 05.01.2016 00:41 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai etee frontaliere plus de 30 ans, jamais les frontaliers n'ont etes autant stigmatises, il fût un temps ou les frontaliers etaient bien integres au paysage luxembourgeois,je trouve navrant que les habitants d'un pays où le chomage est a un taux relativement bas fasse preuve d'une telle intolerance.Imaginez si le chomage augmente, ce sera la faute des frontaliers,a aucun moment on ne remettra en cause, la formation ou les capacites des nationaux;moi j'ai toujours exprime ma chance d'avoir travaille au Luxembourg,et je suis la premiere a reconnaitre les efforts que ce pays a fait pour nous

    • Vizeversa le 05.01.2016 07:11 Report dénoncer ce commentaire

      Et vice versa Laure? Si vous êtes ici depuis 30 ans ne trouvez vous pas curieux aussi comment les frontaliers parlent de notre pays et de nos habitants? Je suis d'accord que ce certains discours de résidents du Luxembourg sont tout simplement scandaleux mais certains discours de frontaliers le sont aussi!

    • La Foume le 05.01.2016 07:39 Report dénoncer ce commentaire

      Laure qu'en est il du comportement de certains frontaliers? Il faut toujours voir les deux côtés! Le comportement de certains frontaliers aussi est intolérable, ils pensent venir au Grand Duché en étant des Êtres Supérieurs, des demi dieux et ils se comportent en chef! Il ne manque que l'on doit leur baiser les souliers. Bon mais en finale, et si vous êtes honnête, il ne s'agit que d'une minorité des deux côtés d'ailleurs. Il ne faut surtout pas prendre ce forum-ci comme base de discussion!!

    • L'européen le 05.01.2016 08:17 Report dénoncer ce commentaire

      Il parait qu'on est en EUROPE !?!