En France

16 janvier 2016 18:38; Act: 17.01.2016 14:32 Print

Un jeune Luxembourgeois soupçonné de jihadisme

LUXEMBOURG/NICE - Un jeune homme originaire du Grand-Duché a été arrêté vendredi à Nice. Il est accusé d’avoir tenté d’enrôler sa petite amie pour partir faire le jihad en Syrie.

storybild

Le père de la jeune fille a publié sa photo sur les réseaux sociaux.

  • par e-mail
op Däitsch

Connu des services de police et de justice pour diverses infractions liées à la drogue, le jeune homme de 19 ans a été interpellé vendredi à Nice dans le sud de la France, a indiqué le parquet de Luxembourg dans un communique samedi soir. Il est soupçonné d’avoir voulu enrôler sa petite amie, Léa, pour partir faire le jihad. Le parquet indique que rien ne laissait pressentir que le jeune homme s’était radicalisé.

Léa, 17 ans, avait disparu depuis mercredi midi et c’est son père qui a donné l’alerte via les réseaux sociaux, indiquent nos confrères de Nice Matin. «Ce n’est pas une fugue, indiquait-il, elle a disparu avec son petit ami, un converti qui lui faisait lire le Coran, qui lui disait que la religion musulmane était la plus grande des religions. J’ai surpris des SMS, ça m’a inquiété. Nous sommes catholiques de foi, pas pratiquants. Je lui ai fait la morale, elle m’a dit: 'Oui tu as raison, ne t’inquiète pas, je ne vais pas faire de connerie' mais elle ne l’a pas quitté».

Interpellés à la gare de Nice

Une enquête pour disparition inquiétante de mineure avait été ouverte, le dernier contact de la jeune fille avec ses proches étant un SMS envoyé à sa grand-mère jeudi matin dans lequel elle disait «Je t’aime, j’ai besoin de rien, ne t’inquiète pas». Elle a été retrouvée vendredi matin, vers 10h, à la gare SNCF de Nice, en compagnie de son petit ami.

À la lumière des nouveaux éléments de l’enquête côté français, le parquet de Luxembourg a indiqué qu’il allait lancer de nouvelles investigations.

(MC/L'essentiel)