Nouveau bâtiment

26 juin 2014 16:15; Act: 26.06.2014 17:18 Print

La bibliothèque nationale se dévoile

LUXEMBOURG-VILLE - La construction de la nouvelle bibliothèque nationale du Luxembourg a été lancée ce jeudi au Kirchberg. Le futur bâtiment fera plus de 24 000 m².

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le premier coup de pelle a été donné vers 16h ce jeudi en présence du ministre des Infrastructures, François Bausch, et de la ministre de la Culture, Maggy Nagel. La nouvelle Bibliothèque nationale de Luxembourg (BnL) est donc prête à sortir de terre au lieu-dit «Bricherhaff», au Kirchberg. Le nouveau bâtiment va abriter, sur 24 000 m², tous les documents stockés actuellement dans différents endroits à travers le pays, soit 65 bibliothèques. De quoi simplifier quelque peu la vie des usagers.

De plus, la création de salles de lecture va permettre de sortir de l'ombre 300 000 ouvrages et de les rendre directement accessibles aux lecteurs. Un système de transport automatique de livres, va également permettre de déposer les livres empruntés 24 heures sur 24. Enfin, une salle d’exposition va être créée pour mettre en avant des ouvrages inestimables conservés par la Bibliothèque nationale.

La construction devrait coûter 115 millions d’euros à l’État luxembourgeois, selon la loi votée en 2013, et fait partie des projets destinés à rendre le quartier du Kirchberg plus vivant à l’horizon 2020. Un café sera d’ailleurs installé au rez-de-chaussée de la nouvelle bibliothèque.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Sigefroid le 26.06.2014 16:48 Report dénoncer ce commentaire

    "ministre des Infrastructures, François Bausch, et de la ministre de la Culture, Maggy Nagel." Ce sera sans doute la première et la dernière fois que les 2 auront vu une bibliothèque, en devenir ou achevée, et sachant de plus qu' aucun des deux ne coupera le cordon de l'inauguration! C'est super le café: Santer avait déjà eu la même "brillante" idée pour attirer le bon peuple au Mudam qui n'y va pas souvent! Pratique le Kirchberg aussi pour les usagers qui aimaient s'y rendre à pieds depuis le centre ville! La foule va s'y presser!

  • Pragma le 26.06.2014 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    115 Mio € pour 24 000 m2 alors cela fait du 4791 € du m2 ... cela me semble un peu cher ... Mais bon, il me semble que ce sera utile d'avoir un point central avec la plupart des ouvrages du pays.

  • Le Magnifique le 26.06.2014 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'argent du contribuable

Les derniers commentaires

  • Coeur révélateur le 27.06.2014 17:50 Report dénoncer ce commentaire

    kitsch de la Cité judiciaire, inspirée de la bibliothèque du Nom de la Rose, où la mort guette à la lecture. Quand au coût, pour des lignes droites, les professionnels du bâtiment vont se remplir les poches. Mais pourquoi le Kirchberg, Centre culturel de la capitale? Distancé des universitaires près d'Esch. Plus important : une bibliothèque nationale sur le net digne de ce nom avec e-book. Et un archivage optique de quotidiens qui ne s'arrête pas entre 1950 et 2014. On en a besoin pour nos commentaires, car sur le net, l'information depuis peu à le droit à l'oubli, comme dans 1984.

  • Homme du futur le 27.06.2014 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    pour autant que je respecte la culture en general, franchement en 2014 ou un Terabite coute moins de 100 EUR à Auchan et que le monde tourne en informatique, ici on construit pour 115 Mios un Bunker pour stocker des livres de cuisine poussièreux de 1860 ???? Pardon, quel phénoménal manuscripte original y-a-t-il ici ? Visualizer un scan sur un écran n 'étais pas plus simple et moins couteux ?????

  • Fernand Wiser le 27.06.2014 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    après le tram, le stade...maintenant cette folie. Où donc s'arrêtera la mégalomanie?

    • Lorenz le 16.07.2014 16:56 Report dénoncer ce commentaire

      en quoi exactement construire une bibliothèque serait-il une mégalomanie?

  • Viny le 26.06.2014 22:49 Report dénoncer ce commentaire

    Comme d'habitude, on oublie l'architecte à l'origine du projet...

    • Vince le 26.06.2014 23:23 Report dénoncer ce commentaire

      J'aimerais plutôt connaître les noms des ingénieurs qui ont fait en sorte que cette monstruosité tienne debout.

    • Imposeptic le 27.06.2014 10:16 Report dénoncer ce commentaire

      Il est vrai que ce machin coûteux (?) s'intègre harmonieusement au tissu urbain en pleine expension dans ce quartier des mafias financières et connexes! bientôt les bus de touristes viendrons visiter l'exposition sur l'avenue des horreurs de la grande europe qui ont ruiné le Pays ! En effet,Vince, combien de tonnes de ferraille pour la "statec" ? Le château ARBED aurait suffit (largement) mais il est vrai qu'il est indien !

  • Le Magnifique le 26.06.2014 21:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'argent du contribuable

    • Vince le 26.06.2014 23:26 Report dénoncer ce commentaire

      ... et de la politique d'arrosage, disait bettel il y a encore quelques mois. Il nous prend bien pour des idiots. Mais bon c'est toujours mieux que gaspiller de l'argent sur le tram ou sur les radars. Par contre c'est super moche comme bâtiment... et cher.

    • Sigefroid le 27.06.2014 00:26 Report dénoncer ce commentaire

      "Arrêt du marasme... et de la politique d'arrosage"! Il parlait d'arroser les autres que ses amis! Vous n'avez pas aperçu la nuance LOL!