«Brexit»

18 février 2016 21:52; Act: 19.02.2016 11:34 Print

Le Luxembourg au cœur d'un sommet décisif

Le Premier ministre Xavier Bettel a participé ce jeudi à la première journée du Conseil européen à Bruxelles, où les 28 états membres évoquent l'avenir du Royaume-Uni.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

David Cameron a réclamé, jeudi, aux dirigeants européens, un «accord crédible», afin de convaincre les Britanniques de voter pour que le Royaume-Uni reste dans l'UE, lors d'un sommet décisif des 28 à Bruxelles. «On a besoin d'un accord qui soit assez fort pour persuader les Britanniques de soutenir l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne», a expliqué le Premier ministre britannique devant les autres dirigeants européens, auxquels il espère arracher un compromis, afin d'organiser un référendum sur la question dès juin.

Parmi eux figurent Xavier Bettel mais aussi Jean-Claude Juncker, président de l'exécutif européen, au cœur donc des discussions qui doivent aboutir à un nouvel arrangement pour le Royaume-Uni dans l’Union européenne. David Cameron souhaite un accord qui permette de régler le problème des relations entre Londres et le continent «pour une génération». Même si les électeurs britanniques restent partagés, la perspective d'un "Brexit" - une sortie du Royaume-Uni de l'UE - fait trembler l'Union, déjà ébranlée par une crise migratoire sans précédent depuis 1945.

Une réunion «Benelux»

«Nous sommes au milieu de négociations encore très difficiles et sensibles», a avoué jeudi le président du Conseil européen, Donald Tusk, qui chapeaute depuis des mois les négociations et juge «réel» le risque d'un éclatement de l'UE. «C'est l'heure de vérité», a lancé le Premier ministre belge Charles Michel, dont le pays est un des plus réticents à accorder des concessions à Londres.

Le sommet jugé décisif se poursuit vendredi. Xavier Bettel a profité du déplacement à Bruxelles pour participer à une réunion préparatoire en format Benelux avec le Premier ministre de Belgique, Charles Michel, et le Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte. Une première en ce format sous la présidence luxembourgeoise du Benelux pour l’année 2016.


(NC/L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • 1789 le 19.02.2016 07:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'Europe perdra définitivement sa crédibilité si elle transige avec le R.U, sa grande faiblesse est de ne pas être uniforme en droits, dans ce cas aux yeux des européens celle-ci aura perdu le peu d'intérêts qu'ils lui portaient encore. L'Europe doit être la même pour tous ou ne pas exister car c'est justement cette différence qui crée son rejet.

  • solidarité le 19.02.2016 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de discuter sur comment les garder au sein de l'UE, il faudrait leur ouvrir grand la porte et les sortir avec un bon coup de pied ou je pense, après leur avoir réclamé les bénéfices qu'ils ont tiré pendant leur pseudo-apparténance à l'Union. qu'ils sortent, une fois pour toute! On nous rabache les oreilles avec la solidarité européenne et voilà qu'ils ne veulent pas payer les aides sociales au non British? bel exemple de solidarité!

  • benji le 19.02.2016 04:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que les britanniques sortent de l Europe , à quoi bon s agenouillé devant eux !!! Arrêtons d être ridicule

Les derniers commentaires

  • Darius le 19.02.2016 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qui sur la photo? Il s'agit du père avec son fils spirituel; et ceci malgré tous les dires contraires!

  • georgette le 19.02.2016 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laisser les sortir, ensuite l'écosse voudra son indépendance, puisqu'ils sont pro europe et la City viendra a Paris, Bruxelles ou Luxembourg.

    • Peterson le 19.02.2016 17:42 Report dénoncer ce commentaire

      la City sera a Luxembourg, tous les indicateurs le confirment ....., sans le dire

    • MdR.... le 20.02.2016 11:50 Report dénoncer ce commentaire

      @Georgette. La City viendra à Paris, à Saint Denis. La City viendra à Bruxelles, à Molenbeek

  • coerente le 19.02.2016 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    se ils acceptent les exigences de l'Angleterre, c'est la défaite de cette Europe, toutes banques et aucune valeur, qu'après avoir sapé son économie, est en train de miner aussi la cohésion sociale au nom d'une solidarité abstraite inexplicable et inapplicable, où est passé l'esprit original des pères fondateurs, avec leur idée d'une Europe unie politiquement, de solidarité sociale et du marché? aujourd'hui, nous sommes à l'affrontement avec cette autre Europe, que sûrement il n'est pas celle que nous voulons,

  • So What ? le 19.02.2016 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    Le Benelux ? L'UE serait-t-elle entrain de se terminer comme elle a commencé juste après la WW2.

  • solidarité le 19.02.2016 10:01 Report dénoncer ce commentaire

    au lieu de discuter sur comment les garder au sein de l'UE, il faudrait leur ouvrir grand la porte et les sortir avec un bon coup de pied ou je pense, après leur avoir réclamé les bénéfices qu'ils ont tiré pendant leur pseudo-apparténance à l'Union. qu'ils sortent, une fois pour toute! On nous rabache les oreilles avec la solidarité européenne et voilà qu'ils ne veulent pas payer les aides sociales au non British? bel exemple de solidarité!

    • Hondo le 19.02.2016 10:29 Report dénoncer ce commentaire

      Aussi solidaires que la France qui ne veut que 30.000 réugiés.

    • furius baco le 19.02.2016 11:01 Report dénoncer ce commentaire

      c'est déjà trop

    • Patrick B. le 20.02.2016 11:58 Report dénoncer ce commentaire

      @solidarité. Et ouvrir la porte et sortir la France avec un grand coup de pied ou je pense ce serait aussi une solution!! Pourquoi est ce toujours les autres qui devraient être exclus de tout et jamais la Grande Nation???