Vu du Luxembourg

16 février 2016 18:46; Act: 17.02.2016 11:41 Print

«L'A31 bis, bonne nouvelle qui ne résout pas tout»

LUXEMBOURG - L'accord de la France pour l'A31 bis est une bonne nouvelle, selon François Bausch, le ministre luxembourgeois du Développement durable.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet
op Däitsch

«Il s'agit là d'une bonne nouvelle. De notre côté, nous faisons notre travail pour la mise à 2x3 voies entre la Croix de Gasperich et Dudelange. Et s'il faut faire le kilomètre et demi restant jusqu'à Zoufftgen, cela ne devrait pas poser de problème», souligne François Bausch, le ministre du Développement durable.

Il émet pourtant déjà quelques réserves. «Il faut être conscient que cet aménagement ne résoudra pas tout, notamment aux heures de pointe. Si on veut améliorer la situation, il faudra nécessairement discuter d'alternatives comme le covoiturage, car beaucoup de frontaliers sont seuls dans leur véhicule, le train ou encore les transports en bus».

Pas d'aide financière aux frontaliers

Si, du côté français, des voix comme celles des maires de Florange ou de Thionville, se félicitent de l'avancée du dossier et de l'option d'une concession autoroutière réduisant les délais de mise en œuvre des opérations (7 ans au lieu de 30 ans), elles s'opposent en revanche au principe du péage. Lors des réunions préparatoires, certains élus avaient posé la question d'une aide financière du Luxembourg vers les frontaliers. Le ministre Bausch est catégorique sur le sujet.

«Nous investissons 700 millions d'euros vers la frontière française en dédoublant la ligne de chemins de fer Luxembourg-Bettembourg et en agrandissant les gares de Luxembourg et de Bettembourg. Aider financièrement les frontaliers n'est pas de notre ressort», affirme-t-il. Et le ministre d'ajouter: «Le tronçon à 2x3 voies entre Gasperich et Dudelange, lui, sera gratuit».

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • John le 16.02.2016 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    Quel culot les maires de Florange et de Thionville!!! Le Luxembourg n'est pas une vache à lait!!! Déjà qu'on vous paye les travaux d'aménagement pour la route à la frontière avec Belval, non mais!!

  • Juste un avis le 16.02.2016 22:01 Report dénoncer ce commentaire

    Les français viennent encore d'inventer une nouvelle taxe sur le dos des frontaliers ... La région et le département vont aussi palper de l'argent sur ce que la concession payante va rapporter ... comme cela ils auront encore plus d'argent à gaspiller pour entretenir et développer leur clientèle électorale sur le dos des frontaliers qui eux vont bosser au Luxembourg ... Les amis frontaliers, je vous plains de tout coeur car vos politiciens sont de vrais xxxxxxxxx (je vous laisse compléter par vous mêmes).

  • Chrisnew le 17.02.2016 06:55 Report dénoncer ce commentaire

    Mais tout çà ne servira strictement à rien. 2 fois 3 voies jusqu'à Gasperich, et après ? Çà sera la même chose, il y a aura un goulot d'étranglement et les bouchons s'accumuleront derrière. Qu'on pratique déjà l'écotaxe sur les convois routiers, çà dissuadera certains de passer par l'A31. Et qu'on développe enfin des points d’arrêt ferroviaire avec de vastes parkings comme à Manom.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 15.03.2016 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    Prix du trajet Thionville Luxembourg :entre 2 et 3,5 euros l'aller soit de 4 à 7 euros par jour . Manque à gagner de 80 à 140 euros par mois pour un frontalier. La circulation sera très difficile aux heures de pointe. Comment passer les péages ce sera un point de blocage titanesque tous les jours Comme si vous preniez l autoroute du soleil un jour noir ou rouge de départ en congés en été . Bon courage

  • oups le 17.02.2016 13:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi les politiques s'obstinent avec cette autoroute dont personne ne veut ?????? Avec un péage en plus, personne ne la prendra et ce sera encore de l'argent public gaspiller. Mais quand est ce que les gens payés pour réfléchir vont ils seulement se mettre à réflechir. Rien que de vivre un mois les contraintes réels des usagers leur permettrait peut être de trouver la solution adéquate

  • Odin le 17.02.2016 12:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La France devient de plus en plus comme les pays du tiers monde. Pas d'argent, pas d'investissements mais plus d'argent pour les politiciens qui ne valent pas mieux que les dictateurs qu'ils pointent du doigt

    • Nomi le 17.02.2016 15:05 Report dénoncer ce commentaire

      Quelle différence entre Dictature et Démocratie? En démocratie le peuple élit ses dictateurs !!!!

    • Pas de quoi s'étonner. le 18.02.2016 16:58 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut dire qu'il n'ont pas tellement le choix du fait que le peuple croit tout ce qu'ils disent avant les élections et après il se rendent compte qu'ils ont voté pour le plus mauvais qui avait le plus belles paroles

  • wayside57 le 17.02.2016 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    D accord avec Chrisnew L ecotaxe etait la solution. Les embouteillages se feront plus en aval. C est donc reporte le problem.

  • Sylvie57 le 17.02.2016 10:48 Report dénoncer ce commentaire

    Et le fait de s'arrêter sur l'autoroute pour payer le péage ne va pas provoquer des kilomètres de bouchons ? On a bien vu l'impact lors des contrôles de police sur l'A31 après les attentats... Pareil le soir en sortant... Les différentes sorties d'autoroute sont déjà saturées à partir de 16h30, ça va être pire avec le péage...